Tomi TOMEK lutte contre la fourrure de chat et risque la prison - 30 Août 2013

Scandaleux : elle lutte contre la fourrure de chat et elle risque la prison (pétition)

Nous venons d'apprendre que Tomi TOMEK, Présidente de l'association SOS Chats de Noiraigue, qui se bat depuis plus de 30 ans en Suisse pour faire interdire la fourrure de chat risque actuellement la prison pour son combat.

Pour démontrer que le commerce de peaux de chat continuait en Suisse chez certains tanneurs, elle a décidé d'acheter de la peau de chat, a ameuté les médias pour les sensibiliser et informer le grand public.

La justice suisse condamne aujourd'hui Tomi Tomek à une amende de 200 francs suisses pour avoir enfreint la loi sur la protection des animaux qu'elle a contribué à mettre en place.

Tomi Tomek ne veut pas payer cette amende. Si elle persiste elle devra séjourner une journée en prison !

Une honte !

Tomi Tomek fait son travail de protection animale de manière remarquable. Elle ne doit pas avoir d'amende. Et ne doit donc pas aller en prison.

Nous sommes aujourd'hui mobilisés pour dénoncer le commerce de peaux de chats en Suisse et soutenons sans réserve Tomi Tomek !

prison risque chat fourrure lutte TOMEK Tomi


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site