Marché transatlantique : la machine à propagande est lancée - Nov 2013

marche transatlantique

Selon la Chambre de Commerce américaine en France, qui publie un papier dans La Tribune, la création d’un véritable "marché commun" entre les deux zones [Etats-Unis et Union européenne] aurait "un impact fortement positif sur le PIB européen" :

"En concentrant plus de la moitié du PIB mondial, la création d’un marché commun entre les Etats-Unis et l’Union européenne serait un véritable « turbo » pour notre moteur de croissance : selon le Centre d’études prospectives et d’informations internationales (CEPII) un accord permettrait d’accroître de 50% le commerce transatlantique de biens et services et de 94 milliards de dollars le PIB annuel de l’Union européenne".

Rappel : Le PIB de l’UE est de 18.400 milliards de dollars (2012)… On évoque donc là 0,5% de croissance supplémentaire, quel turbo ! Qui reste bien sûr à démontrer, on se souvient des promesses mirifiques que nous firent jadis les promoteurs du marché unique et de l’euro : emploi, croissance, prospérité…

 "Les conséquences d’une telle convergence ne seront pas seulement transatlantiques, mais bien mondiales. Si les deux partenaires parviennent à s’accorder, ils seront davantage en mesure de promouvoir l’établissement de standards reconnus à l’échelle mondiale, pour plus de protection. C’est un véritable partenariat qui se construit entre l’Union européenne et les Etats-Unis, deux géants économiques au niveau de développement comparable et qui partagent une même vision de l’état de droit".

Mais pas le même droit du travail, ni le même niveau de protection sociale, ni les mêmes lois, ni le même modèle culturel. Déjà qu’entre Etats européens, ça tire à hue et à dia… A votre avis, de quelle protection parle-t-on et qui pousse ce projet ? Les PME ? Les chômeurs salariés ? Les sujets citoyens ? Non, le rouleau compresseur des multinationales et de la finance anglo-saxonnes… autrement dit l’Empire.

"Le chemin pourrait être long et les écueils nombreux. Mais l’enjeu est de taille. Aujourd’hui, les Etats-Unis demeurent le premier investisseur étranger en France, devant l’Allemagne. La France est forte d’une communauté d’investisseurs américains d’environ 1.240 groupes, représentant plus de 440.000 emplois sur plus de 14.000 établissements".

Source : http://cequelesmediasnenousdisentpas.over-blog.com/article-marche-transatlantique-la-machine-a-propagande-est-lancee-121142962.html

transatlantique manipulation Propagande marché Machine


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×