Lettre ouverte au NouvelObs d'une citoyenne en colère contre la fausse Presse de Gauche - 28 Juillet 2013

complocratie
Lettre ouverte au NouvelObs

d'une journaliste très en colère

contre la fausse Presse de Gauche

Par Chantal Dupille (eva R-sistons)

La fausse Presse de Gauche est une insulte à la démocratie et à la déontologie. Elle avance masquée, comme la Gauche Hollande, d'ailleurs. Autrement dit, elle trompe ses Lecteurs et ses Lectrices. Il en va ainsi de Libération (le journal de Sartre aujourd'hui celui de Rothschild, quelle imposture !) au NouvelObs, en passant par une certaine Presse "libre" comme Marianne avec des capitaux et des rédacteurs très "USraéliens".

 Lorsque j'ai mis en place un blog au Nouvelobs, il a été rendu inaccessible sous le motif que cette fois, c'était "trop". "Passe pour la critique d'Israël, mais celle de la GB, non, ce n'est pas tolérable". En effet, je venais de réaliser que le coeur des problèmes se trouvait aussi à la City, pas seulement à la Maison "Noire" (de ses crimes) et à Tel-Aviv avec ses fanatiques ultra sionistes messianiques et impérialistes. En clair, le NouvelObs venait de prouver sa vraie appartenance : Au monde de la Finance anglo-saxonne, celle-là même qui via la spéculation et l'usure, ruine les peuples.

 Puis, lorsque j'ai abordé d'autres thèmes apparemment moins "sensibles", curieusement mon blog a réapparu. Pas longtemps. C'était l'époque de la Primaire du PS, voyant notamment s'affronter la fausse Gauche Hollande acoquinée avec la "Gauche" ultra droitière de Valls, et la Gauche teintée d'anti-mondialisme, celle de Montebourg, pour laquelle j'ai appelé à voter. Un Lecteur s'est même fendu d'un commentaire pour saluer une voix enfin différente (et pour cause, le NouvelObs évitait de parler de Montebourg), une analyse non alignée de l'actualité. C'en était trop, mon blog a de nouveau disparu, cette fois définitivement. Vous avez dit Presse libre, de Gauche ? Tellement démocratique, que lorsque j'ai posté un commentaire voici quelques jours, il n'a pu paraître...

Bonjour Chantal Dupille Après lecture et analyse attentive de votre article du 23.07.13 03h30 par notre équipe de modération, celui-ci a dû être retiré de la publication en raison de sa non-conformité vis-à-vis de la charte d’utilisation du NouvelObservateur. Nous tenons à vous assurer que nous faisons tout notre possible pour accepter le plus grand nombre de messages et que tous nos modérateurs sont tenus à une stricte obligation d’impartialité. La neutralité de leur analyse est d’ailleurs régulièrement vérifiée par un superviseur. Toutes les opinions sont acceptées dans la limite des règles définies dans la charte éditoriale et sous réserve de les exprimer de manière courtoise, argumentée, et sans agressivité. Le motif de retrait de votre participation est : Atteinte à la vie privée Afin de protéger la vie privée des personnes physiques, qu’elles soient inscrites sur le site ou extérieures à celui-ci, il n’est pas autorisé de divulguer des adresses personnelles, numéros de téléphone de particuliers, adresses IP complètes, numéros de plaque d’immatriculation... Il est également interdit de divulguer ses propres coordonnées téléphoniques ou postales. Afin de préserver l’anonymat de chacun, il n’est pas non plus autorisé de révéler l’identité complète (nom + prénom) d’une personne inscrite sous un pseudonyme. Cordialement, L’équipe de modération Ps : pour rappel, le texte de votre article était: ---------------------------------------

Bonjour Désormais, c'est un honneur d'être traité de conspirationniste http://chantaldupille.over-blog.com/article-journalistes-traites-de-conspirationnistes-notion-cia-c-est-desormais-un-honneur-119051714.html Chantal Dupille

 Et donc, le simple fait d'avoir "osé" dire qu'être "conspirationniste" était un "honneur", la marque d'un esprit éveillé, libre (qui refuse le conditionnement de la Pensée Officielle), est donc pour vous un crime de lèse-majesté. Comme celui, justement, de critiquer la City qui décrète le début d'une guerre mondiale (sous un faux prétexte et pour gonfler les coffres-forts les plus remplis), ou de booster un Montebourg plutôt que le plus droitier de tous, Valls !

Le double jeu de votre prétendue Presse de Gauche est scandaleux. Captant les lecteurs épris de justice sociale, en leur offrant quelques analyses progressistes sur les Roms ou sur les sujets de société, vous les manipulez en réalité pour, insidieusement, leur faire accepter la mondialisation libérale, financière et militaire, au rebours de leurs intérêts !

Ainsi, vous avez osé soutenir la guerre impérialiste contre le progressiste Kadhafi qui a permis à la Libye de passer d'un régime corrompu (fanatique, n'ayant jamais bâti la moindre école ou dispensaire pour la population) à un Etat construisant en moins de sept ans un pays de cocagne très développé, sans chômeurs (http://chantaldupille.over-blog.com/article-libye-otan-onu-france-gb-et-leurs-crimes-contre-l-humanite-80344079.html) et où entre autres, chaque habitant recevait un logement gratuit, grâce aux revenus du pétrole nationalisé.

Aujourd'hui, la Libye est détruite, ruinée, pillée (que sont devenues les immenses réserves d'or ? Partagées entre les promoteurs de cette guerre monstrueuse ?), endettée, et puis les centaines de milliers de Noirs ayant soutenu leur bienfaiteur sont assassinés (crimes racistes), ou encore les fanatiques (qui ont remplacé les Libyens progressistes) traquent les opposants, les torturent, les violent, les égorgent, et imposent leurs lois obscurantistes notamment aux femmes (libérées par Kadhafi) que vous prétendez défendre ! 

 Et lorsque vous apprenez l'atroce liquidation du dirigeant libyen, après avoir appelé à sa mort, vous déplorez les conditions de son assassinat pour simuler une orientation humaniste, droits-de-l'hommiste. Quelle imposture ! En ayant appelé à la guerre contre le socialiste tolérant Kadhafi, vous vous rendez en réalité complice de crimes de guerre.

 Rien ne vous distingue de la Presse de Droite. Vos positions sont, au fond, les mêmes, européistes (pour la mise en place d'une UE totalitaire au service de la haute Finance anglo-saxonne et sioniste, UE vrai tremplin du Nouvel Ordre Mondial comme je l'ai écrit dans un article voici quelques années sur le site Le Grand Soir), mondialistes, ultra-libérales, islamophobes (en vue du choc de civilisations dont vous rêvez), et impitoyablement impérialistes.

Vous servez en réalité les intérêts de la City - celle-là même qui a occasionné la disparition de mon blog chez vous -, des Anglo-Saxons et du sionisme international, ainsi que ce qui est encore plus abominable, ceux du complexe militaro-industriel au service des guerres illégales, illégitimes, criminelles, de l'OTAN, l'Organisation Terroriste Anti-Nations comme je l'explique sur mes blogs depuis au moins 5 ans. Bref, la promotion de l'impérialisme occidental est votre passe-temps favori, avec à la clef la destruction de la Libye, la déstabilisation de la Syrie comme de l'Iran, etc. Votre pseudo progressisme et votre compassion pour le sort des Roms et des hystériques Femen, ou pour la fin atroce de Kadhafi, sont un bien léger rideau de fumée. 

http://www.lemonde.fr/actualite-medias/article/2012/01/04/le-nouvel-observateur-interdit-de-paraitre-au-maroc-pour-avoir-publie-le-visage-de-mahomet_1625570_3236.html

 

La Une du Nouvel Obs censurée au Maroc.

Et d'ailleurs, vous ne cessez d'alimenter le racisme envers les Musulmans ou de mettre en valeur Manuel Valls ultra-réactionnaire et futur pion du groupe Bilderberg (pour imposer à une France rétive l'horreur du Nouvel Ordre Mondial infernal), et vous donnez la parole aux pires individus comme à l'ultra-sioniste BHL, promoteur de guerres criminelles pour le compte du régime voyou Israël, ou à Daniel Cohn-Bendit, faux anar, faux Vert, faux gauchiste, faux cosmopolite, et vrai pion de l'UE des banksters, de l'Usraël, et du NWO totalitaire. Ce fossoyeur du Général de Gaulle et des Verts-Rouges ne dédaigne pas les petts enfants (cela ne vous gêne pas ?) et le fait savoir publiquement. Joli collaborateur du NouvelObs ! Et que dire de votre engouement, hier, pour DSK, l'homme du FMI qui étrangle les peuples ?

Denis Olivennes et sa compagne. C'est ça, la gauche ?

 http://madame.lefigaro.fr/celebrites/grandes-femmes-petits-maris-300911-178948?page=9
Inès de la Fressange et Denis Olivennes

 Et puis, vos responsables sont tout sauf de Gauche, je songe en particulier au patron d'Europe 1 (et co-auteur d'un livre avec l'ultra libéral Nicolas Baverez !) Denis Olivennes qui a été votre Directeur de publication et qui était chargé sur le plateau de Cdansl'Air émission de faux débats, de vous représenter. Son engagement pour la Gauche était tel que même Calvi lui asséna un jour qu'il n'avait jamais vu quelqu'un défendre autant Nicolas Sarkozy ! D'ailleurs, il est en couple avec Inès de Seignard de La Fressange, fille de Marquis conseiller en investissement; la grand-mère de cet ancien mannequin devenue femme d'affaires était née Simone Lazard, de la grande famille de banquiers. Le monde est tout petit, parfois, en tous cas très loin du peuple qui est encore et toujours floué, comme avec Rothschild à Libération ! Le double jeu de la Presse de Gôche est intolérable...

La seule chose qui soit claire avec votre canard, c'est qu'il tape sur la vraie Gauche, celle de Mélenchon - le rejet de Montebourg étant plus subtil, sauf bien sûr lorsqu'il se hasarde à défendre le Gaz de Schiste. Mais dites-moi, qu'est-ce qui vous sépare de la Droite, à part la prétention à défendre les valeurs de Gauche ? 

 <span id=

Pour avoir des Lecteurs et faire semblant d'avoir une grande audience, votre hebdo si fidèle à la Pensée Unique ne sait plus quoi inventer. Même proposer l'abonnement (paiement échelonné en plusieurs mois) en échange de cadeaux toujours plus attractifs, au point de valoir plus que le prix de l'abonnement ! Par exemple, un ordinateur Windows 8 dernier cri + un ensemble de valises + une montre de prestige... Ce sont des lecteurs, que vous avez - ou des poissons mordant au joli hameçon présenté ? Tout est bon pour tenter le Hit-Parade et sous couleur de valeurs progressistes, dégoûter le lecteur de la vraie Gauche et lui faire accepter non seulement l'austérité, mais les engagements les plus criminels comme en Libye ou en Syrie. Avec en prime une jolie touche islamophobe, celle qu'affectionnent les sionistes, justement. Au risque d'entraîner le monde vers un choc de civilisations qui se muera sans doute en guerre mondiale nucléaire meurtrière. Quel risque, quelle responsabilité ! Il est vrai que vos amis sionistes talmudistes rêvent de dépopulation, lorsqu'il s'agit bien sûr de goys.

 Et sans aller jusque là, impossible de ne pas voir que vos analyses ou vos soutiens contribuent au renversement de gouvernements non-alignés, dont les dirigeants sont pour vous des "dictateurs", comme Kadhafi, Poutine, Assad, et même Chavez ou Castro, vos bêtes noires comme dans la Presse de Droite. Comme tous les Atlantistes et les Sionistes, vous haïssez les souverainistes, les patriotes, ceux qui aiment leur pays et refusent de le voir offert aux Usraéliens, pillé, et prêt à subir le Nouvel Ordre Mondial totalitaire, esclavagiste, eugénique. Et bien sûr vous discréditez ceux qui ont la finesse de mettre en doute les fables que les journaleux leur racontent, comme celle du 11/9. Pour vous, ce sont de vulgaires "conspirationnistes" ! Tiens, je vous offre cet article : http://www.legrandsoir.info/La-deconstruction-d-une-supercherie-le-11-Septembre-les-medias.html.

 Pour moi, vous êtes juste un média SERVILE, répercutant docilement la Pensée Unique atlantiste et néo-sioniste, en l'enrobant sous un vernis progressiste. Comme votre candidat, Hollande, qui poursuit la politique de Sarkozy en y ajoutant une légère touche sociale et surtout une grosse couche sociétale portant la marque des Francs-Maçons les plus opposés aux valeurs éternelles de notre pays. Comme pour votre collaborateur Cohn-Bendit, votre rôle est d'amener pas après pas vos lecteurs piégés par les discours progressistes, à accepter la compétitivité, l'austérité, l'Europe supra-nationale, la gouvernance mondiale, la mort de  la famille comme des religions et des nations, et les guerres atrocement impériales - en parfait mondialiste. Quelle trahison ! D'ailleurs, en ne supportant pas les gens qui comme moi révèlent sur un blog la dangerosité de la City ou qui, même, préfèrent Montebourg à Hollande, vous révélez votre vrai visage : Au service non de la Gauche, évidemment, ni même du peuple, mais des seuls intérêts de l'Oligarchie. C'est tout simplement abject !

Finalement, mieux vaut un Le Figaro clairement affairiste et de Droite très décomplexée, car ce Journal, au moins, annonce la couleur. Lu d'ailleurs par des Catholiques comme des patriotes et des dirigeants d'entreprises, il est moins enthousiaste que vous lorsqu'il s'agit de promouvoir des idées risquant de mener à la perte des repères traditionnellement français, et surtout à une guerre mondiale ruinant tous les entrepreneurs. Sans doute n'aurait-il pas comme vous osé envoyer au très belliciste et sioniste Hollande, une Lettre ouverte comme celle-ci appelant notre pays à s'engager toujours plus en Syrie aux côtés des pires terroristes, des pires fanatiques, des pires égorgeurs, pour renverser un dirigeant soutenu par une grande partie de la population (75%, à titre de comparaison notre Président n'a pas 25% des Français derrière lui) et qui arrivait à maintenir une certaine cohésion dans un pays où religions et groupes très variés cohabitaient ? Ce courageux Président vous gêne, n'est-ce pas, puisqu'il est patriote et anti-sioniste. 

Or donc, voici la Lettre (en bleu) que vous publiez, que je commente un peu.

 SYRIE. Une lettre ouverte au Président de la République

http://tempsreel.nouvelobs.com/la-revolte-syrienne/20130724.OBS0791/syrie-une-lettre-ouverte-au-president-de-la-republique.html

 http://tempsreel.nouvelobs.com/le-dossier-de-l-obs/20130123.OBS6351/la-france-en-guerre-les-10-questions-qui-fachent.html

 "Le Nouvel Observateur" du 24 janvier 2013. (Le Nouvel Observateur)

Monsieur le Président de la République,

Vous, Président de la République, alors que vous aviez tracé la perspective d’une Syrie libre que la France aiderait à advenir, vous ne pouvez être insensible aux immenses pertes humaines et souffrances des Syriens, ni aux risques géopolitiques de ce qui est en train de se passer : Qousseir prise, Homs détruite, Alep attaquée ; la perspective que le régime de Bachar al-Assad parvienne à vaincre le peuple syrien en révolte est de jour en jour plus plausible.

Mensonge ! Ce n'est pas le peuple syrien qui est en révolte, il est majoritairement derrière Assad comme les Libyens étaient derrière Kadhafi, sauf les nostalgiques du monarque corrompu et les plus fanatiques. Tout est mis en scène. Et les pseudos membres de l'ASL, sauf rares exceptions, sont des fanatiques appâtés par le mirage d'un Califat et soudoyés par l'Occident !

Après 28 mois d’une lutte exemplaire et héroïque pour conquérir sa liberté, le peuple syrien est aujourd’hui abandonné par les nations qui se targuent de porter la démocratie et les droits humains comme principes fondateurs de leur gouvernance.

Quelle monstruosité ! Comment osez-vous parler de lutte exemplaire, alors que vos héros sont les pires terroristes de la planète, obscurantistes, intolérants, fanatiques, tortionnaires, violeurs, massacreurs, égorgeurs et même à l'occasion cannibales, ils commettent des attentats et partout où ils passent, ils ne laissent derrière eux que ruines, crimes et désolation. Et ils sont ravis, lorsqu'ils le peuvent, de tuer des Chrétiens ! C'est ça, vos combattants exemplaires ? Vous êtes d'abominables menteurs sans scrupules !

Et pourtant.

Vous, Président de la République, vous savez que plus de 100 000 Syriens sont morts depuis le début du soulèvement, en majorité des civils, dont plus de 5000 enfants de moins de 16 ans. À ce terrible bilan, il faut ajouter des dizaines de milliers de disparus, dont les familles ne savent ce qu’ils sont devenus et qui ne reviendront probablement jamais.

Ce bilan, on le doit surtout à vos amis fanatiques qui massacrent tous ceux qui ne pensent pas comme eux. Dans toutes les guerres, surtout celles de vos amis USraéliens, des civils et des enfants disparaissent et meurent. Mais de ceux-là, vous ne parlez pas ! Belle Gauche ! 

Vous, Président de la République, vous savez que la pratique de la torture est systématique, qu’elle s’est exercée sur des enfants et adolescents, que des jeunes et adultes emprisonnés, femmes et hommes, sont torturés et violés.

Et ce que vous ne dites pas, c'est que l'armée de l'Etat syrien respecte les lois de la guerre, contrairement à vos amis terroristes.

Vous, Président de la République, vous savez que le gaz Sarin a été utilisé à plusieurs reprises et que la "ligne rouge" a été franchie, avec pour seules réactions des déclarations offusquées, qui sont comprises par la dictature comme autant de véritables permis de tuer dans l’impunité.

Et vous, faux journalistes et vrais sayanim, vous ne savez donc pas que ce sont les terroristes qui les utilisent ? Croyez-vous qu'un homme aussi sensé que Bashar-el-Assad se compromettrait ainsi, alors qu'il n'a nullement besoin de ces armes pour résister ?

Vous, Président de la République, vous avez connaissance des rapports de la Commission d’enquête du Conseil des Droits de l’Homme de l’ONU, des rapports des ONG comme Amnesty International et Human Rights Watch qui ne laissent aucun doute quant à la réalité des crimes de guerre et des crimes contre l’Humanité commis par le régime.

Ces ONG et ces Associations sont des instruments aux mains des Occidentaux. Voyez ici, par exemple  : http://senor-information.over-blog.com/article-alerte-amnesty-international-agence-de-propagande-us-dossier-a-relayer-119217441.html. Comme tant d'autres Organismes, ainsi Avaaz : http://senor-information.over-blog.com/article-alerte-avaaz-est-une-organisation-crapuleuse-dossier-a-relayer-119217406.html.

Vous, Président de la République, vous savez que la Russie, l’Iran approvisionnent massivement en armes et en logistique les forces de Bachar El-Assad et que des milliers de combattants du Hezbollah interviennent directement sur le terrain.

Fort bien, la Syrie souveraine est aidée par les résistants au monde unipolaire anglo-saxon et israélien. Et vos amis terroristes, vous ne savez donc pas qu'ils sont chaque jour aidés dans l'accomplissement de leurs crimes et de leurs attentats contre les civils, par les Occidentaux, le Qatar, l'Arabie Saoudite, la Turquie etc ? Et vous osez prétendre que vous êtes journaliste ? Et la déontologie ? A moins que votre allégeance à l'USraël ne vous aveugle...

Vous, Président de la République, vous savez que l’aviation et des missiles sont utilisés contre des boulangeries, des hôpitaux, des écoles et des milliers d’habitations.

Et nous, nous savons que vos chers terroristes affament la population, pour éliminer ceux qui ne pensent pas comme eux, et qu'ils occupent écoles et hôpitaux après avoir chassé, violé, torturé, égorgé, ceux qui s'y trouvent, afin de se sentir en sécurité ou d'accuser ensuite l'Armée de l'Etat syrien. Vos abjects héros occupent même des hauts lieux historiques pour ensuite prétendre qu'Assad ordonne à ses soldats de détruire la Syrie millénaire. Soit dit en passant, les concepteurs du Nouvel Ordre Mondial détruisent les identités des peuples, les vestiges historiques, pour mieux imposer leur monde unique d'essence satanique, avec une sous-langue et une culture pauvre, Mac'Do...

Vous, Président de la République, vous savez qu’en Syrie, le conflit ne peut s’interpréter comme une confrontation entre un régime dictatorial et des groupes radicaux et confessionnels, ce que beaucoup insinuent pourtant, alors même que ces groupes ne sont qu’une faible minorité et qu’ils ne sont pas intégrés à l’opposition syrienne. Vous savez que de nombreux responsables politiques se justifient ainsi avec lâcheté de ne pas s’engager autrement que par des paroles aux côtés du peuple syrien. Vous savez que le risque de prise en main d’une partie de la rébellion par des extrémistes n’est que la conséquence de l’isolement dans lequel nous avons laissé le soulèvement populaire syrien.

Les opposants à la Syrie souveraine sont les mêmes que ceux qui ont abattu l'Etat libyien: Ceux qui justement ne supportent pas la laïcité, le progrès, le modernisme, le socialisme, la tolérance, la promotion de la femme, la communion des religions, des civilisations...

Vous, Président de la République, vous savez que si par malheur Bachar El-Assad devait in fine se maintenir au pouvoir, une vengeance aveugle et destructive ne manquerait pas de s’abattre sur les opposants et que c’en serait fini pour longtemps de tout espoir de paix et de démocratie dans la région.

Un mensonge de plus ! Si le Président Assad qui unifie le pays disparaît, le pays sera comme en Libye ou en Irak dessinés par vos sordides amis, en proie à la guerre civile, aux conflits religieux, ethniques, et tous les progressistes seront traqués, torturés, éliminés sauvagement...

Vous, Président de la République, vous savez que le régime despotique et mafieux de Bachar El-Assad n’est pas réformable, qu’il ne connaît aucune limite à la répression, qu’il est par essence un état de barbarie.

La barbarie, c'est celle de vos amis terroristes, fanatiques, votre mauvaise foi est inqualifiable.

Si à très brève échéance, une zone d’exclusion aérienne n’est pas mise en place, en surmontant les "difficultés techniques" dont, de leur côté, les Israéliens semblent se jouer dans leurs interventions répétées en Syrie ;

Si la mise au ban diplomatique du régime syrien n’est pas décidée, facilitant une action officielle des organisations humanitaires onusiennes et un soutien plus effectif aux administrations civiles et aux organisations sanitaires mises en place par la résistance dans les zones libérées ;

Si une aide substantielle sur le plan militaire aux brigades de l’Armée libre indépendantes des groupes islamistes radicaux n’est pas accordée ;

Tout ceci conduira à une situation à la libyenne, que vous vous gardez bien d'évoquer car elle renverrait un image monstrueuse de vos choix. Est-ce le rôle d'un Journal, de surcroît osant se proclamer de Gauche, d'appeler à détruire un Etat souverain soutenu par 3/4 de sa population, et à éliminer un dirigeant fin, cultivé, tolérant, moderne, courageux, patriote, et qui il y a peu encore, avant l'intervention des terroristes vos amis, se promenait dans son pays sans escorte (http://www.dailymotion.com/video/xsq9jl_a-visage-decouvert-bashar-el-assad_webcam#from=embediframe) ? Voici le dirigeant plébiscité : http://www.youtube.com/watch?v=JJf93NDFCss. Voyez aussi ma vidéo : http://www.dailymotion.com/video/xttyh3_r-sistons-video-8-syrie-tout-ce-qu-on-ne-vous-dit-pas-sur-cette-guerre_news

Alors, vous, Président de la République, vous savez qu’en restant passif devant les massacres annoncés, notre pays encourrait le grief de non-assistance à peuple en danger. Dans l’espoir que vous saurez éviter cette terrible défaite morale de notre démocratie, nous vous adressons, Monsieur le Président, l’expression de notre respectueuse considération.

Elle est belle, votre démocratie qui censure un commentaire disant qu'être conspirationniste, c'est un honneur, ou un blog dénonçant la menace que représente la City pour le monde ou juste qui appelle à choisir Montebourg plutôt que Hollande. Elle est belle votre démocratie qui appelle à éliminer un Régime parce qu'il est anti-sioniste et qu'il gêne les plans de remodelage du Moyen-Orient sous l'égide de l'Usraël, ainsi que ses projets de Nouvel Ordre Mondial totalitaire !

Cette lettre ouverte est à l'initiative de :

Wladimir Glasman, Ancien diplomate (..). 

Un juif... sioniste, non ? Donc JUGE ET PARTIE, pas neutre !

Voilà, vous donnez une bien triste image du journalisme. Quant à vous prétendre de Gauche, à qui ferez-vous croire cela ?

Voyez-vous, à peine sortie de l'Ecole de Journalisme, j'ai fait un stage au Figaro, sous la direction du grand James de Coquet (Doyen de la rédaction de ce Journal) qui se prit d'amitié pour moi, et qui voulait que je le seconde pour la Page Judiciaire. Et je n'ai pas donné suite, eu égard à mes orientations politiques. Eh bien, désormais, j'ose vous le dire, je préfère largement un Figaro qui assume ses convictions, à un journal qui masque les siennes, surtout aussi sordides.  

Il n'y a rien de pire à ajouter, tout est dit ! Et c'est à votre déshonneur...

Chantal Dupille

Source : http://chantaldupille.over-blog.com/article-lettre-ouverte-au-nouvelobs-d-une-citoyenne-en-colere-contre-la-fausse-presse-de-gauche-119273047.html

caviar colère fausse presse gauche Hollande citoyenne NouvelObs ouverte Lettre


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site