Les États-Unis ont envahi environ 70 pays depuis leur Déclaration, dont environ cinquante depuis 1945 - Juillet 2013

Les envahisseurs Lorsque les États-Unis d’Amérique ont proclamé la Déclaration d’indépendance le 4 juillet 1776, ils ont, également, affirmé « que tous les hommes naissent égaux, qu’ils ont reçu de leur Créateur des droits inaliénables, que parmi ceux-ci, il y a la Vie, la Liberté et la Poursuite du bonheur. »

Malheureusement, le racisme américain a largement violé ces principes et la pire forme de ce racisme réside dans l’invasion des autres pays.

Les États-Unis ont envahi environ 70 pays depuis leur Déclaration, dont environ cinquante depuis 1945.

La liste suivante classe les pays envahis d’après un article de Zoltan Grossman, chercheur américain, intitulé De Wounded Knee à la Libye : un siècle d’intervention militaire américaine, du livre de Gideon Polya, A Body Count, et de celui de William Blum, A Rogue State (Un État voyou).

Cette liste inclut des exemples de déploiements violents des forces américaines sur le sol des États-Unis (contre des manifestants, des mineurs etc) et des bombardements à petite échelle, des opérations d’intervention militaire, des évacuations militaires de citoyens américains et des exemples spécifiques de menaces explicites d’utilisation d’armes nucléaires.

La liste n’inclut pas la guerre de 1801-1805 contre les pirates basés au Maroc, en Algérie, en Tunisie et en Libye et ignore les subversions massives dans pratiquement tous les pays du monde.

- Nations indiennes américaines, génocide 1776 – 1862 et après.
- Achat de la Louisiane, 1844, bannissement des Indiens de l’est du Mississipi à partir de 1861, génocide en Californie ; massacre des Indiens Lakota 1890
- Mexique 1836-1846, 1913, 1914-1918, 1923
- Nicaragua : 1856-1857, 1894, 1896, 1898, 1899, 1907, 1910, 1912-1933, 1981-1990
- Déploiement des forces américaines contre les Américains 1861-1865, guerre civile, 1892, 1894, 1898, 1899-1901, 1901, 1914, 1915, 1920-1921, 1932, 1943, 1967, 1968, 1970, 1973, 1992, 2001
- Argentine : 1890
- Chili : 1891, 1973
- Haïti : 1891, 1914-1934, 1994, 2004-2005
- Hawaï, 1893
- Chine : 1895-1895, 1898-1900, 1911-1941, 1922-1927, 1927-1934, 1948-1949, 1951-1953, 1958
- Corée : 1894-1896, 1904-1905, 1951-1953
- Panama : 1895, 1901-1914, 1908, 1912, 1918-1920, 1925, 1958, 1964, 1989
- Philippines : 1898, 1901-1914, 1908, 1912, 1918-1920, 1925, 1958, 1964, 1989, 2002
Cuba : 1808-1902, 1906-1909, 1912, 1917-1933, 1061, 1962
- Porto Rico : 1898, 1950
- Guam : 1898
- Samoa : 1899
- Honduras : 1903, 1907, 1911, 1912, 1919, 1924-1925, 1983-1989
- République dominicaine : 1903-1904, 1914, 1916-1924, 1965-1966
- Allemagne : 1917-1918, 1941-1945, 1948, 1961
- Russie : 1918-1922
- Yougoslavie : 1919, 1946, 1992-1994, 1999
- Guatemala : 1920, 1954, 1966-1967
- Turquie : 1922
- El Salvador 1932, 1981-1992
- Italie : 1941-1945
- Maroc : 1941-1945
- France : 1941-1945
- Algérie : 1941-1945
- Tunisie : 1941-1945
- Libye, 1941-1945, 1981, 1986, 1989, 2011
- Égypte : 1941- 1945, 1956, 1967, 1973, 2013
- Indes : 1941-1945
- Burma 1941-1945
- Micronésie : 1941-1945
- Papouasie-Nouvelle Guinée : 1941-1945
- Vanuatu : 1941-1945
- Autriche : 1941-1945
- Hongrie : 1941-1945
- Japon : 1941-1945
- Iran : 1946, 1953, 1980, 1984, 1987-1989
- Uruguay : 1947
- Grèce : 1947-1949
- Vietnam : 1954, 1960-1975
- Liban : 1958, 1982-1984
- Irak : 1958, 1963, 1990-1991, 1990-2003, 1998, 2003-2011
- Laos : 1962
- Indonésie : 1965
- Cambodge : 1969-1975, 1975
- Oman : 1970
- Laos : 1971-1973
- Angola : 1976-1992
- Grenade : 1983-1984
- Bolivie : 1986
- Iles Vierges : 1989,
- Libéria : 1990, 1997, 2003
- Arabie saoudite : 1990-1991
- Koweït : 1991
- Somalie : 1992-1994, 2006
- Bosnie : 1993
- Zaïre : 1996-1997
- Albanie : 1997
- Soudan : 1998
- Afghanistan : 1998, 2001
- Yémen : 2000, 2002
- Macédoine : 2001
- Colombie : 2002
- Pakistan : 2005
- Syrie : 2008, 2011
- Ouganda : 2011
- Mali 2013
- Niger : 2013
Selon les rapports de l’ONU, depuis 1950, le nombre total de morts suite aux interventions ou occupations américaines dans le monde s’élève à 1,3 milliard, 1,2 milliard pour les pays non européens et 0,6 milliard pour le monde musulman, soit pour ce dernier, un chiffre cent fois plus élevé que le nombre des victimes de l’Holocauste (5 à 6 millions).

Ces données ne prennent pas en compte les opérations américaines de subversion dans le monde, ni les conséquences de la présence de bases militaires américaines sur la planète.
Selon le Pr. Jules Dufour, géographe canadien, les États-Unis ont établi leur contrôle sur 191 gouvernements membres des Nations unies par des réseaux de bases militaires (700 à 800 dans le monde), et aujourd’hui, via les dispositifs types « grandes oreilles ».

L’armée américaine déploie actuellement plus de 260 000 personnels militaires sur la planète et 845 441 bâtiments et autres équipements.

Source : http://www.alterinfo.net/Les-envahisseurs_a92502.html

1945 cinquante USA envahi pays Déclaration Etats-Unis


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×