La jeune fiancée de Pierre Moscovici sort de l'ombre - Avril 2013

Le bras droit de DSK en couple avec une jeune étudiante depuis 5 ans ...

A part cela, les finances sont bien gérées, jugez-en par vous-même !

http://images2.corriereobjects.it/Primo_Piano/Esteri/gallery/2013/07/moscovici/compagna/img_compagna/mi_941-705_resize.jpg?v=20130701111418

Marie-Charline Pacquot, 25 ans, est la compagne de Pierre Moscovici depuis cinq ans.

«Je suis son phare dans la tempête.» Marie-Charline Pacquot, 25 ans, sort de l'ombre de Pierre Moscovici dans une longue interview au quotidien franc-comtois «le Pays». La relation entre la chercheuse en philosophie et le ministre de l'Economie et des Finances, 55 ans, n'est un secret pour personne. L'élu socialiste s'est affiché à de nombreuses reprises en compagnie de la jeune femme, de trente ans sa cadette, avec qui il vit une idylle depuis cinq ans.

Ils se sont déjà retrouvés dans les pages des magazines people. Et sur son compte Twitter, Marie-Charline poste elle-même des photos du couple. Mais jusqu'à présent, aucun des deux n'avaient évoqué leur vie privée dans la presse.

«Il m'a fait découvrir Flaubert»

Dans cette interview au journal local publiée mercredi, la compagne du ministre a décidé de dévoiler les dessous de sa romance. Blonde et fine, elle raconte leur première rencontre, en 2008, au stade Bonal, à Montbéliard (Doubs), terre de l'ancien député PS. Originaire de la région, elle étudiait alors à Besançon et avait voté pour lui aux dernières législatives, «sans faire attention à sa tête».

«Lorsqu'on m'a présenté Pierre un soir de match, nous n'avons pas du tout parlé de politique, raconte-t-elle. Je n'avais tout simplement pas fait le rapprochement (...) Nous nous sommes sentis très proches tout de suite. Il n'y a pas vraiment eu de jeu de séduction, c'était plus une évidence». Les deux futurs toutereaux se sont alors trouvés une passion commune : la littérature. «J'avais face à moi quelqu'un de simple et d'honnête. Ensemble, nous pouvions parler de bouquins toute la nuit. Il m'a fait découvrir Flaubert», se souvient-elle.

Source : http://www.leparisien.fr/laparisienne/femmes-de-tete/la-jeune-fiancee-de-pierre-moscovici-sort-de-l-ombre-10-04-2013-2714625.php

La jeune fiancée de Pierre Moscovici sort de l'ombre


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site