USA

UPR : Une nouvelle analyse de Paul Craig Roberts confirme à 100% celles de l'UPR - Déc 2013

libertadJe crois utile d’attirer l’attention des lecteurs sur un article très intéressant, paru dans Réseau International, qui commente notamment un article de Paul Craig Roberts, ancien sous-secrétaire au Trésor dans l’administration Reagan, ancien membre du très puissant Center for Strategic and International Studies, et ancien chroniqueur du Wall Street Journal.

Comme les lecteurs pourront le constater, petit à petit mais de façon inexorable, les événements et les analyses venues du monde entier confirment à 100% toutes les analyses qui sont au fondement de la création de l’UPR. A savoir que la construction européenne et l’OTAN sont les deux mêmes faces de la même médaille, celle de l’asservissement des peuples d’Europe à l’hégémonie américaine, et que cet asservissement nous entraîne vers la dictature et une guerre mondiale.

Petit à petit, mais de façon inexorable, de plus en plus de gens commencent à comprendre que la sauvegarde de la Paix du monde passe OBLIGATOIREMENT par la sortie de l’UE et de l’OTAN, conformément à ce que propose l’UPR depuis sa création il y a 6 ans et 9 mois.

Petit à petit, mais de façon inexorable, de plus en plus de gens commencent à réaliser qu’à part l’UPR, AUCUN autre mouvement politique français ne parle aux Français de ces questions fondamentales.

Lire la suite

La plupart des poulets US contaminés par des bactéries - Déc 2013

De quoi faire très peur. L’union européenne mais également la France et l’Allemagne sont actuellement en train de contribuer à la mise en place du pacte transatlantique, un accord entre les USA et l’Europe qui permettrait aux Etats-Unis d’imposer leurs normes sans qu’il n’y ait quoi que ce soit en retour, de ce fait, l’Europe ne serait plus qu’une extension des USA.

Le souci, c’est que les normes américaines ne sont pas compatibles avec les nôtres, et qu’un quel traité obligerait la France à vendre sur son territoire ces poulets américains qui, au vu de l’article, sont impropres à la consommation, en plus du fait que la viande est traitée à la javel…

america-bird

Lire la suite

Bruxelles renonce à la traçabilité alimentaire pour ne pas fâcher les USA - Déc 2013

Et on ne doit pas être en colère en lisant cela? Mais pour qui roule l’Europe?

Pas pour les citoyens qu’elle est censée protéger en tout cas!

US-VS-EUROPE

Lire la suite

Yémen : 15 personnes innocentes tuées par des drones étasuniens lors d'un mariage - Déc 2013

Quinze civils qui se rendaient à un mariage ont été tués par une frappe aérienne dans le centre du Yémen, ont annoncé jeudi les autorités locales.

Ils auraient été pris par erreur pour des militants d'Al Qaïda.

drone2

Selon les médias et des responsables de la province d'Al Baïda, où s'est produite l'attaque, le raid a été mené par un drone. 

« L'attaque aérienne a raté sa cible et a frappé un convoi routier de gens qui se rendaient à un mariage.

Dix des victimes ont été tuées sur le coup, cinq autres ont succombé à leurs blessures à l'hôpital », a dit un responsable des forces de sécurité. 

Cette attaque a également fait cinq blessés.

Les États-Unis ont multiplié ces derniers mois les raids de drones contre les militants islamistes d'Al Qaïda dans la Péninsule arabique (AQPA), causant des pertes civiles.

Lire la suite

Des pétrodollars aux petrowars : les dessous de la politique étrangère US - Nov 2013

banksters war Des pétrodollars aux petrowars : les dessous de la politique étrangère US

Alors que l’issue de la guerre civile en Syrie semble suspendue au bon déroulement des opérations de démantèlement de l’arsenal chimique de Bachar el-Assad, les Russes se félicitent de leur victoire diplomatique et de l’accord Kerry-Lavrov obtenu en septembre dernier qui a empêché in extremis une intervention militaire pourtant ardemment souhaitée par Londres, Paris et Washington.

Devant la complexité des rapports de force des différents acteurs impliqués, il convient d’analyser les enjeux géopolitiques qui sous-tendent ce conflit, en éclairant en particulier les motivations profondes de la politique étrangère des États-Unis au Moyen-Orient.

Un Nobel de la Paix va-t-en guerre

Lire la suite

3 guerres nucléaires secrètes. Sans que la communauté internationale en ait vraiment conscience - Nov 2013

3 guerres nucléaires secrètes. Sans que la communauté internationale en ait vraiment conscience

Le quadrillage serré et les tapis de bombes à l'UA par l'armée US sur le côté est de l'Afghanistan commencé en 2001 sont la garantie d'une massive contamination des zones où les neiges éternelles des régions montagneuses fournissent l'eau pour le Pakistan et certaines parties de l'Inde.

En contaminant des ressources d'eau vitales dans de vastes régions avec des agents contaminants radioactifs, une guerre secrète de basse intensité et invisible est menée contre l'Asie.
Des guerres radioactives avec radiation de basse intensité mutilera l'ADN de toutes les vies exposées.

Ce n'est pas seulement une guerre contre les peuples, c'est une guerre contre l'environnement.

Peu de ce qui est vivant n'échappera à l'empoisonnement lent radioactif qui mutile l'ADN et se transmet aux futures générations.

Des armes biologiques sont en cours de développement et testées pour le contrôle de la population.

La stérilisation forcée comme moyen de contrôler la population a été clandestinement introduite dans les pays du Tiers Monde, où les femmes recevant des vaccins n'ont plus été capables de donner naissance à des nouveaux nés vivants après la vaccination.

Cela a été rapporté dans un documentaire de la BBC sur des femmes aux Philippines et au Mexique qui ont été utilisées comme cobayes pour un nouveau vaccin de grossesse.

Lire la suite

Espionnage : l’Union Européenne est-elle une colonie américaine ? Nov 2013

1262204260 03x02 Espionnage : l’Union Européenne est elle une colonie américaine ?

Article de Jean-Paul Pougala vu sur Investig’Action

Shakespeare n’avait-il pas raison lorsqu’il écrivait que « l’histoire, n’est rien d’autre qu’une fable pleine de bruit et de fureur que raconte un idiot (appelé historien), une fable qui au fond, ne signifie rien, ne nous apprend rien du tout » ? Dans 30-50 ans, l’idiot nous racontera-t-il qu’en 2011 le Prix Nobel de la Paix 2009 Barack Obama a détruit le pays le plus prospère d’Afrique, appelé Libye et l’a transformé en un No-Man’s Land, un vrai terreau des terroristes islamistes de tout bord, après avoir tué son président bâtisseur, Kadhafi ? Bien sûr que non.

L’idiot nous racontera, avec toutes les références crédibles à l’appui, que le très gentil président américain avait abattu un méchant loup Kadhafi qui voulait tuer tout son peuple après l’avoir traumatisé pendant 42 ans et que c’est grâce à l’intelligence et à l’intervention salutaire du président américain que ce pays avait été transformé de l’enfer qu’il était en paradis sur terre, en pays démocratique.

Lire la suite

La vraie face de l’Amérique - Nov 2013

Peu avant sa mort, l'ancien président français François Mitterrand s’est livré à une confession au caractère inhabituel, troublant, sous la forme d'un testament politique, en quelque sorte : 

"La France ne le sait pas, mais nous sommes en guerre avec l'Amérique. Oui, une guerre permanente, une guerre vitale, une guerre économique, une guerre sans mort apparemment. Oui, ils sont très durs les Américains, ils sont voraces, ils veulent un pouvoir sans partage sur le monde. C'est une guerre inconnue, une guerre permanente, sans mort apparemment et pourtant une guerre à mort".

Sans même développer sur les faits que ce pays se soit construit sur le génocide d'un peuple et l'esclavage d'un autre ; Les États-unis est le seul pays dans l'histoire humaine, qui se soit développé par l'argent, la corruption, le commerce internationale et les accords de libre échange ; cela leur aura permis d'annexer plusieurs pays du globe, comme Hawaï, l'Alaska, les Philippines, Porto rico … jusqu’ à des parcelles du continent américain qui deviendront les États-unis, si l'on remonte dans leur histoire il y a la Louisiane achetée aux français en 1803, et l'Arizona au Mexique en 1853.

C'est ainsi qu’ils ont inventé et mis en place sournoisement cette nouvelle guerre permanente et inconnue (…sans mort apparemment…F. Mitterrand), par le biais du libre échange, afin d'assouvir leur soif de posséder le monde ; Ils sont également à l'origine de l'invention de l'Europe, avec tout ce que cela comprend, soit le fédéralisme et la monnaie euro ; la première phase si l'on peut dire, de cette néo colonisation économique.

Lire la suite

Dérives policières aux USA : ne serrez pas les fesses devant la police - Nov 2013

Ne donnez pas l’impression de serrer les fesses quand vous ne marquez pas l’arrêt à un stop, ou vous serez torturé par des médecins.

Amérique : ceci est votre guerre contre la drogue.

stop

Du ministère « les gars, on marche sur la tête » de lutte contre la drogue, raconté par KOB TV 4 au Nouveau Mexique.

Ils relatent un procès qui découle d’un incident qui a commencé le 2 janvier 2013 quand David Eckert venait de terminer ses emplettes dans un Wal-Mart de la ville de Deming.

Selon un procès verbal fédéral, Eckert n’a pas marqué le stop en sortant du parking et a été immédiatement arrêté par la police.

L’avocat d’Eckert, Shannon Kennedy, a déclaré dans une interview accordée à KOB qu’après que la police lui a demandé de sortir du véhicule, il donnait l’impression de serrer les fesses.

Les policiers ont pensé que c’était probablement parce qu’Eckert cachait des stupéfiants dans sa cavité anale.

Pendant qu’ils maintenaient Eckert en détention, ils ont obtenu d’un juge un mandat de perquisition qui permettait une fouille anale.

Lire la suite

L'imposture de la Lune - Les USA n'avaient pas les moyens technologiques pour aller sur la Lune

Tout un ensemble d'arguments contredisent la possibilité de la présence humaine sur la Lune :

- les images sonnent faux : le drapeau bouge avec un pseudo vent lunaire et les marqueurs de photos sont recouverts

- l'accélération des images est troublante : on croirait des images tournées sur Terre

- des jeux d'ombres très troublants, n'allant pas tous dans la même direction, comme si le site était éclairé par différents projecteurs.

- les russes ne savent toujours pas aujourd'hui comment franchir la barrière de radiations car il faudrait des murs en plomb de 1 mètre d'épaisseur.

- la Nasa vient de perdre les bandes officielles de la mission Apollo IX.

- il n'existe aucune photo officielle des sites d'alunissage malgré tous les moyens techniques existants, et le récent satellite envoyé autour de la Lune n'a fourni que des photos de piètre qualité.

- à l'alunissage, un bras mécanique s'est déplié afin de poser au sol une caméra qui a donc filmé les premiers pas de Amstrong (sur terre).

- au décollage, quelques lumières s'allument et le vaisseau décolle sans aucune projection de gaz, et la caméra suit l'ascension de la capsule, caméra téléguidée depuis la terre (on est en 1969).

- aurait-on besoin d'une présence humaine pour poser des déflecteurs afin de mesurer la distance Terre - Lune ? Non s'ils sont légèrement convexes.

- sur les photos, on ne voit aucune étoile dans le ciel, car les astronomes auraient pu alors contester ces photos.

- les Russes n'auraient rien dit ? POURQUOI ? En pleine guerre du Vietnam, Rockefeller avait des usines d’armement en URSS afin de produire et de vendre des armes aux Vietnamiens (source : Zeitgeist). Alors le rôle de l’URSS dans cette période me semble désormais bien louche. Qu’est-ce donc qu’une guerre froide ? Parlons plutôt du rôle des banques centrales à travers le monde.
Concernant le rôle des Russes, le groupe Bilderberg avait invité un ministre Russe dans les années 50 pour déjà décider de l'avenir du monde. Qu'est-ce que la guerre froide ? Diviser pour régner ? Du cinéma et du rêve pour divertir et amuser le peuple ? L'année suivante, en pleine guerre froide, les USA vendaient du blé à la Russie. Alors ?


L'imposture de la Lune par rikiai

Coûts des dommages vaccinaux aux USA - Oct 2013

BBC-vaccination-forcee-ROR

Selon le CDC et la FDA, les vaccins sont censés être sûrs.

Comment se fait-il dès lors que la Division HRSA du Département Américain de la Santé et des Services Humains ait publié ses Rapports Statistiques [1] pour la période qui se termine le 3 septembre 2013 et qu’elle y fournisse  des données attestant que les vaccins provoquent des dommages de santé et peuvent même tuer ?

La période en question couvre les années fiscales depuis février 1989 jusqu’à février 2013. Au cours de cette période, il y a eu 3.387 plaintes qui ont fait l’objet de dédommagement et 9.651 plaintes qui ont été rejetées, un fameux camouflet par rapport aux intentions qui avaient présidé à l’élaboration du Programme National d’Indemnisation Pour Dommages Vaccinaux, et qui fut créé par le Congrès et repris dans la Loi 99-660. (selon l’auteur de cet article).

Lire la suite

Jesse Ventura envisage de se présenter à la Maison blanche en 2016 - Oct 2013

Jesse Ventura répond à Piers Morgan sur CNN, fustigeant les politiques des Républicains et des Démocrates.

L'ancien gouverneur du Minnesota envisage de se présenter à la présidentielle 2016 en tant qu'indépendant

Lire la suite

Drones : comment des milliers de personnes sont exécutées en dehors de tout cadre légal - Oct 2013

arton3403 1ecac Drones : comment des milliers de personnes sont exécutées en dehors de tout cadre légal

Par Agnès Rousseaux sur Basta

Le drone est devenu l’arme de prédilection des États-Unis.

Avec le drone, on ne combat plus l’ennemi, on pratique l’exécution de cibles présumées menaçantes.

Finis les cercueils de soldats à rapatrier, et les guerres à devoir justifier.

La guerre se transforme en chasse à l’homme, décidée dans des bureaux à huis-clos.

Une traque en dehors de tout cadre légal ou contrôle démocratique.

Lire la suite

Guerres silencieuses - Oct 2013

TL DEV faim Guerres silencieuses

 Selon l’organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO pour son sigle en anglais), une enfant sur quatre de moins de 5 ans dans le monde souffre de retard de croissance.

Cela signifie que 165 millions d’enfants sont tellement mal nourris que jamais ils n’atteindront le plein développement de leur potentiel physique et cognitif.

Approximativement 2 mille millions de personnes dans le monde manquent de vitamines et de minéraux essentiels pour jouir d’une bonne santé.

Quelques 1 400 millions de personnes sont en surpoids, parmi celle-là environ un tiers sont obèses et courent le risque de souffrir de cardiopathie, diabète et autres problèmes de santé.

Les femmes soufrant de malnutrition ont une plus grande probabilité de donner le jour à des enfants de faible poids, une entrée dans la vie avec un risque majeur de souffrir de carences physiques et/ou cognitives.

Selon la FAO, la malnutrition des mères est une des principales voie de transmission de la pauvreté de génération en génération.

La faim et la malnutrition tuent donc progressivement plus de personnes, chaque année, que le sida, la malaria et la tuberculose réunis.

Lire la suite

Howard Zinn - Une histoire populaire américaine - Quand les USA bombardaient inutilement la ville de Royan avec du napalm en 1945

Avec l'énorme succès de son livre "Une histoire populaire des Etats-Unis", Howard Zinn a changé le regard des Américains sur eux-mêmes.

Zinn parle de ceux qui ne parlent pas dans l'histoire officielle, les esclaves, les Indiens, les déserteurs, les ouvrières du textile, les syndicalistes et tous les inaperçus en lutte pour briser leurs chaînes.

A Paris et à Boston Daniel Mermet et Olivier Azam ont eu la chance de rencontrer Howard Zinn et de le filmer, toujours stimulant et fraternel.

À la fin Zinn disait « Je veux qu'on se souvienne de moi comme quelqu'un qui a donné aux gens des sentiments d'espoir et de pouvoir qu'ils n'avaient pas avant ».

Lire la suite

Il faut se soulever contre l’accord de libre-échange transatlantique - Oct 2013

Marie-Monique Robin (réalisatrice des documentaires : Le Monde selon Monsanto et Les Moissons du Futur) revient sur le désastre humanitaire provoqué par l’ALENA et nous met en garde contre l’accord de libre-échange transatlantique qui se prépare.

Lire la suite

Hiroshima: les manuels d’histoire mentent encore au nom de la pensée unique - Sept 2013

Il y a juste soixante huit ans, l’arme atomique était larguée sur Hiroshima et Nagasaki.

Pierre Piérart (1), infatigable pourfendeur des armes nucléaires, explique les véritables raisons ayant poussé les États-unis à lâcher la bombe.

En lisant cet article, vous allez constater par vous même que les USA sont réellement un pays Terroriste et ce depuis bien avant la fin de la seconde guerre mondiale… pays qui je le rappel est manipulé par les Maçons… (comme chez nos voisins français).

Vous comprendrez alors, pourquoi aujourd’hui encore, les gouvernements successifs de ce pays ne sont en réalité que des Terroristes en Col blanc… (n’oublions pas que al quaeda est aussi une création des cols blanc des USA… Comme bien d’autres horreurs) et que les USA ont depuis 1945 créés ou participé à 52 guerres dans le monde !

Pierre Piérart : «Attaquer des civils avec une telle arme, c’est clairement du terrorisme.» (Photo Solidaire, Marco Van Hees)

Les 6 et 8 août 1945, la bombe atomique est utilisée pour la seule fois dans l’histoire contre les villes japonaises Hiroshima et Nagasaki. Quelles en ont été les conséquences humaines ?

Lire la suite

Un méssage de Vladimir Poutine au peuple américain - Sept 2013

Résumé en termes moins diplomatiques par les Chroniques de Rorschasch :

"Bon les gros lards faudrait penser à vous remuer, cette fois je suis arrivé à éviter le déclenchement d'une guerre mondiale qui aurait été causée par la folie de vos dirigeants mais la prochaine fois il n'est pas certain que j'y arriverai.

Alors il serait temps d'arrêter de gober tout ce qu'on vous raconte, d'arrêter de vous prendre pour le centre du monde, de lever vos gros culs du canapé et de faire pression sur votre gouvernement, sinon vous risqueriez de vous retrouver dans un pays atomisé de toutes parts.

Et c'est urgent merci ! "

LE TEXTE DE VLADIMIR POUTINE

Les récents événements concernant la Syrie m’ont incité à parler directement au peuple américain et ses dirigeants politiques. Il est important de le faire à un moment où la communication est insuffisante entre nos sociétés.

Nos relations sont passées par différentes étapes. Nous nous sommes dressés l’un contre l’autre pendant la guerre froide. Mais nous avons aussi, une fois, été des alliés, et avons vaincu les nazis ensemble. L’organisation universelle internationale – l’Organisation des Nations Unies – a ensuite été mise en place pour empêcher qu’une telle dévastation ne se reproduise plus jamais

Lire la suite

Les dessous du tir des deux missiles en Méditerranée - Sept 2013

http://avicennesy.files.wordpress.com/2013/09/missile_syrie_zoom945.jpg


Une source diplomatique éminente a révélé que « la guerre américaine contre la Syrie a commencé et a terminé au moment du tir des deux missiles balistiques qui sont tombés dans la mer » ! Selon le quotidien libanais assafir, citant cette haute source, « les deux missiles ont été lancés par les forces américaines d’une base militaire de l’OTAN en Espagne.

Ils ont été détectés par les radars russes immédiatement. Les batteries de défense russe les ont confrontés. Un missile a explosé en l’air alors que l’autre a été dérouté et est tombé ensuite en mer ».

Et la source d’ajouter : « Le communiqué publié par le ministère russe de la défense sur la détection de deux missiles balistiques lancés en direction de la Méditerranée a négligé de souligner deux informations : le lieu du tir des missiles, et leur interception ». Pourquoi ? Parce qu’immédiatement après cette opération militaire, la direction des renseignements russes a contacté les renseignements américains pour les informer que « frapper Damas équivaut à frapper Moscou et nous avons omis la phrase de l’interception des deux missiles du communiqué que nous avons publié pour sauvegarder les relations bilatérales et pour ne pas provoquer plus d’escalade. Pour cette raison, vous devez revoir rapidement votre politique et vos intentions envers la crise syrienne et vous devez réaliser qu’il vous est impossible d’éliminer notre présence en Méditerranée ».

« Cette confrontation directe non annoncée entre Moscou et Washington a augmenté la confusion de l’administration d’Obama qui est devenue plus convaincue que la partie russe est prête à aller jusqu’à la fin en ce qui concerne la cause syrienne, et a montré que seule une initiative russe pourra sauver la face de l’administration US et que la volonté de la Russie décidera de la paix ou de la guerre en Syrie ».

La même source a poursuivi : « Après qu’Israël a démenti sa connaissance au sujet du tir des missiles dans son premier communiqué, Washington a demandé de Tel Aviv de revendiquer les tirs des missiles pour la sauver de cette position, surtout que ce tir était le signal de lancement de l’offensive
contre la Syrie. Il était prévu que le Président américain participe au sommet du G-20 pour mener des négociations sur le sort du président syrien Bachar el-Assad ».

« Après la confrontation balistique entre les Etats-Unis et la Russie, Moscou a augmenté ses experts militaires en Syrie, et a multiplié ses pièces militaires et ses navires pour renforcer sa présence militaire en Méditerranée, et a choisi d’annoncer son initiative sur la fin de l’offensive contre la Syrie après le sommet du G-20.  Cette décision a été prise suite à des réunions avec la partie syrienne qui a donné son accord sur la proposition russe de placer les armes chimiques sous contrôle international et d’adhérer à la convention de la non-prolifération d’armes chimiques ».

« Les premiers résultats de la confrontation balistique américano-russe furent le vote de la chambre des communes britannique sur le refus de participer à la guerre en Syrie, une décision qui a été suivie par des positions eurpéennes, notamment la position de la chancelière allemande Angela Merkel », a encore révélé ladite source.

Lire la suite

Le génocide des Hmongs au Laos

Documentaire terrible sur les derniers survivants Hmongs caché et pourchassé dans la jungle du Laos depuis des décennies.

Survivant avec les vieux fusils laissés par leur compagnons d'armes français et americains à leur depart il y a ...40 ans

(reportage spécial 2005)

Lire la suite

Les USA renoncent (temporairement ?) à la guerre en Syrie, laissant la France et F. Hollande seuls face à leurs responsabilités - Sept 2013

US President Barack Obama (R) listens as French President Francois Hollande speaks following their bilateral meeting in the Oval Office at the White House in Washington, DC, on May 18, 2012 in advance of the G8 and NATO Summits. Obama told French counterpart Francois Hollande during White House talks on Friday that their countries' bilateral relationship is "deeply valued" by Americans. Just three days after being sworn in to replace pro-American president Nicolas Sarkozy, Hollande, a Socialist, held Oval Office talks with Obama focusing on the euro crisis and how to improve growth. AFP PHOTO/Jewel Samad

Réduire le capital de sympathie et de respect que la France avait accumulé, de par le monde entier, grâce à l’héritage gaulliste de sa diplomatie, n’est pas chose facile.

C’est pourtant ce qui risque d’arriver si le président Hollande ne rectifie pas vite l’image qu’il envoie au sujet de la Syrie.

Certes, son prédécesseur, Nicolas Sarkozy courait le même risque: le retour de la France dans le commandement intégré de l’OTAN fut une démarche aussi erronée qu’inutile.

N’empêche que c’est le président Hollande qui place aujourd’hui la France dans un rôle de faire-valoir, et ce en plein milieu d’une crise internationale. 

Lire la suite

Syrie : un tir de missile d'essai américano-israélien alerte la Russie - 3 Septembre 2013

Le Blue Sparrow est en général tiré par un avion de chasse ; en l'occurrence, il s'agit vraisemblablement d'un F-15 israélien.

Dans d'autres circonstances, l'information n'aurait pas mérité d'être relevée, mais le tir d'un missile Blue Sparrow en Méditerranée, dans la matinée de mardi 3 septembre, survient dans le contexte de la tension régionale suscitée par la probable intervention militaire américaine en Syrie.

C'est pour cette raison que le ministère de la défense russe a immédiatement donné l'alerte après la détection, par sa station radar d'alerte avancée de la mer Noire, de deux "objets balistiques" lancés en direction de la Méditerranée orientale, suscitant une brusque mais brève effervescence médiatique.

MANŒUVRES COMMUNES RÉGULIÈRES

La Syrie a très vite confirmé qu'aucun missile n'avait touché son territoire, et le ministère de la défense israélien, après avoir déclaré ne pas être "au courant" du lancement d'un missile dans cette région, a reconnu qu'il s'agissait d'un test conduit conjointement par les Etats-Unis et Israël. Information confirmée dans la journée de mardi par le Pentagone, qui a assuré que cet essai prévu de longue date n'avait "rien à voir" avec une éventuelle action militaire en Syrie.

Le Blue Sparrow est un missile développé par la firme israélienne Rafael qui sert à tester le système antimissile balistique Arrow. Il reproduit les mêmes caractéristiques de vol (altitude, vitesse) qu'un missile de type Scud, une famille de missiles dont la Syrie et l'Iran sont largement dotés.

Le Blue Sparrow (appelé Ankor en hébreu) est en général tiré par un avion de chasse, et, en l'occurrence, il s'agit vraisemblablement d'un F-15 israélien. L'aviation et la marine israéliennes conduisent régulièrement des manœuvres communes avec les Etats-Unis. Les dernières en date – Reliant Mermaid 103, Juniper Stallion 13 – ont eu lieu en août.

Le tir d'un missile Blue Sparrow le 3 septembre était donc selon toute vraisemblance programmé à l'avance, mais il pourrait aussi être interprété par Damas comme un avertissement américano-israélien. 

Les forces françaises et américaines disposées autour de la Syrie.
Les forces françaises et américaines disposées autour de la Syrie. | Le Monde

Syrie : Poutine exige des preuves - Août 2013

Le président russe a qualifié samedi d'"absurdité totale" les accusations d'utilisation d'armes chimiques par la Syrie et a exigé des Américains qu'ils fournissent les preuves qu'ils affirment détenir.

Source : http://www.youtube.com/watch?v=vHGZyxfbAEY

La guerre secrète de la CIA en Grèce - 1967

Pour maintenir l’ordre libéral, les États-Unis n’hésitèrent pas à faire renverser le gouvernement légitime et majoritaire en Grèce par une clique militaire très minoritaire, en 1967.

Leur objectif n’était pas d’empêcher la Grèce de tomber dans l’orbite soviétique, mais de conserver le contrôle des Balkans.

Un coup d’État qui en dit long sur la conception de la démocratie à Washington.

Daniele Ganser

La guerre secrète en Grèce

Lire la suite

Les USA préparent un nouveau scénario yougoslave en Syrie - Août 2013

Les USA préparent un nouveau scénario yougoslave en Syrie

L'opposition syrienne a appelé les pays occidentaux et islamiques à intervenir dans la guerre civile qui l’oppose au pouvoir en place, écrit lundi 26 août le quotidien Nezavissimaïa gazeta.
Les alliés reposent aujourd’hui entièrement sur la décision de Washington.

L'administration Obama n'a pas encore pris de décision définitive mais elle se prépare manifestement à la réaction de force promise si Bachar al-Assad franchissait la "ligne rouge" qu’évoquait le président américain l’été dernier.

Le scénario du bombardement de la Yougoslavie en 1999 pourrait inspirer cette intervention.

Lire la suite


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×