population

Surveillance en France : la loi de programmation militaire vise la population française - Déc 2013

La nouvelle Loi française de programmation militaire en préparation depuis octobre inclut un volet sur la surveillance de la population qui revient pour l'essentiel à donner aux autorités françaises des droits comparables à ceux de leurs homologues américains révélés par Edward Snowden et WikiLeaks.

LeWall Street Journal, journal de l'élite financière américaine, a même pu se permettre d'écrire que « la surveillance numérique américaine n'est rien en comparaison de ce que la France s'apprête à faire. »

francemorte

Un article du Monde cet été, révélait que la DGSE (Direction générale de la sécurité extérieure) espionne les réseaux Internet & téléphoniques comme le fait la NSA, agence américaine d'espionnage électronique. Maintenant, les services de renseignement et l'État y investissent davantage de ressources et tentent de faire accepter plus largement leurs activités, en leur donnant un cadre légal officiel. Les nouveaux pouvoirs accordés à l'administration française permettront à l'ensemble des services de renseignements et des impôts de pratiquer un suivi spécifique et en temps réel des données de connections de dizaines de milliers de personnes par an.

Lire la suite

Aldous Huxley : "Faire accepter à la population sa propre servitude"

Extrait d'Endgame d'Alex Jones.

Discours de Aldous Huxley, auteur de Brave New World (Le Meilleur des Mondes) souvent considéré comme le roman descriptif du Nouvel Ordre Mondial.

Dans cette conférence datée de 1962 à l'Université de Berkeley, Aldous Huxley insiste sur la pertinence de son livre, qu'il appelle " parabole".

Il est persuadé qu'il y a aura des dictatures scientifiques dans le futur telles que décrites dans son livre ou 1984.

Mais, selon lui, sa vision du Nouvel Ordre Mondial est plus efficace car elle repose sur une "servitude volontaire"

Lire la suite

Selon l'affirmation du GIEC, les chemtrails sont nécessaires pour lutter contre le réchauffement climatique. Mais quel réchauffement ? Sept 2013

Selon l'affirmation du GIEC ( Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat), "Le réchauffement climatique est irréversible sans une géo-ingénierie massive de la chimie de l'atmosphère".

Le New Scientist rapportait hier :
Selon l'un de ses auteurs principaux, et la toute dernière ébauche visionnée par New Scientist, le rapport dira : "Le réchauffement induit par le CO2 restera approximativement constant pendant plusieurs siècles même après complète cessation d'émissions. Une grande fraction du changement climatique est donc irréversible à une échelle humaine, sauf si les émissions nettes de CO2 causées par l'homme (anthropogéniques) restaient fortement négatives sur une période durable".
En d'autres mots, même si la planète entière fonctionnait avec une énergie non fossile et qu'il y ait un arrêt de la déforestation, le seul moyen d'abaisser la température serait de concevoir un schéma pour envoyer les milliards de tonnes de dioxyde de carbone hors de l'atmosphère.

On nous disait en permanence qu'il fallait changer le comportement humain pour stopper le changement climatique, mais maintenant on nous dit qu'ils doivent faire de toute façon de la géo-ingénierie pour la planète.
Dans l'extrait ci-dessus, The New Scientist donne un lien vers un autre de ses articles datant d'il y a deux jours, "La géo-ingénierie peut-elle éviter un chaos climatique ?" qui commence par, "Oups. Ce n'était pas du tout volontaire, mais il semble que nous ayons détruit la planète. Pouvons-nous faire quelque chose pour améliorer la situation ?"

Brève réponse des Nations-Unies ? "Géo-ingénierie (et rien d'autre)".

Lire la suite

Dr. Barrie Trower sur l'utilisation des micro-ondes dans le contrôle des populations - Sept 2013

Le Dr. Barrie Trower, un grand monsieur et un vrai héros, s'est battu pour l'humanité pendant de nombreuses années.

Après cette interview exclusive accordée à l'ICAACT, notre respect et notre admiration à son égard ont atteint de nouveaux sommets. 

Lors des deux jours de l'interview, nous avons abordé de nombreux sujets, mais le thème principal a été l'utilisation abusive des micro-ondes en tant qu'arme furtive secrète et clandestine, existant depuis au moins 50-60 ans.

Au cours du temps, ce type d'arme a revêtu de nombreux visages, et elle est toujours utilisée sur des cibles différentes dans le monde, jusqu'à causer la mort. 

L'interview commence par évoquer des connaissances de base sur les micro-ondes et sur leur influence sur le corps et l'esprit.

Cela nous permet ensuite de revenir sur la longue carrière du Dr. Barrie Trower, et de finalement parler de l'utilisation abusive des armes à micro-ondes et des moyens que l'on a pour se protéger.

Source : http://www.youtube.com/watch?v=ZdB-tbzJSrk

Transcription ci-dessous de l'interview de mai 2012

Lire la suite

Epandages aériens de produits chimiques dans l'atmosphère et réduction de la population par stérilisation - Mai 2013

http://aircrap.org/wp-content/uploads/2011/01/chemtrails4.jpg Communément dénommés par l'appellation anglophone « chemtrails », les épandages aériens réalisés dans l'atmosphère de nombreux pays sont la cible de toutes les spéculations.

Bien que leur existence soit historiquement bel et bien avérée, l'immense majorité de la population n'a pas même connaissance de cette théorie classée par la doxa médiatique dans la catégorie des élucubrations conspirationnistes.

Lire la suite

La carte de la bombe atomique depuis 1945 et les conséquences sur la population

Source : http://www.youtube.com/watch?v=WAnqRQg-W0k

Tsar Bomba - La plus puissante bombe atomique russe en 1961 :

57 mégatonnes (3 000 fois celle lancée sur Hiroshima)

Le 31 octobre 1961, l'URSS fit une demonstration terrifiante de sa puissance de feu.

A 11h33, dans l'archipel de la Nouvelle-Zemble est lancé ce qui a ce jour reste la plus grosse explosion atomique que la terre n'ai jamais connue.

D'une puissance d'environ 57 mégatonnes (57 000 000 de tonnes de TNT) elle était énorme : 27 tonnes, 8 m de long et 2 m de diamètre.

La détonation développa une boule de feu de 7 km de diamètre. L'éclair de l'explosion était visible à plus de 1000 km du point d'impact et le champignon atomique en résultant parvint à une altitude de 64 km avec un diamètre de 30 à 40 km. Au niveau de l'explosion, tout était effacé, le sol avait été nivelé et faisait penser à une "patinoire". Des maisons de bois furent détruites à des centaines de kilomètres, d'autres perdirent leur toit. La chaleur fut ressentie à 300 km. L'onde de choc décrivit 3 fois le tour de la terre. La Tsar Bomba pouvait infliger des brûlures au troisième degré à plus de 100 km de distance alors que la zone de destruction complète se situait dans un rayon de 35 km. Sur un rayon de 180 km, les retombées radioactives étaient potentiellement mortelles.

A titre de comparaison... Little Boy, la bombe larguée sur Hiroshima ne faisait que ... 0,016 mégatonne...

Source : http://www.youtube.com/watch?v=H9AMtUeyDP0

Lire la suite


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site