OGM

Un soja OGM « sain » : la nouvelle idée de Monsanto et DuPont (donc les OGM précédents n'étaient pas sains et le Pr. Séralini avait raison ?)

Du soja génétiquement modifié, aux Etats-Unis.

Les OGM peuvent-ils être bons pour la santé ? Le débat est relancé alors que le groupe américain d'agrochimie Pioneer, filiale du géant DuPont, est en train de lancer, sur le marché américain et peut-être bientôt en Europe, une graine de soja génétiquement modifiée et « saine », de marque Plenish.

Son rival, Monsanto, développe de son côté un produit similaire, Vistive Gold.

« On travaille depuis dix ans sur le Plenish. Il s'agit de la première huile de soja qui présente des bénéfices sanitaires pour le consommateur : elle est en effet riche en acides oléiques, ce qui en fait un produit qui vaut presque l'huile d'olive, assure Michael Keller, porte-parole de DuPont Pioneer. Surtout, elle est exempte d'acides gras trans. » Mêmes propriétés du côté du Vistive Gold, créé pour supprimer ces mauvaises graisses.

SUPPRESSION DES ACIDES GRAS TRANS

Lire la suite

Bruxelles renonce à la traçabilité alimentaire pour ne pas fâcher les USA - Déc 2013

Et on ne doit pas être en colère en lisant cela? Mais pour qui roule l’Europe?

Pas pour les citoyens qu’elle est censée protéger en tout cas!

US-VS-EUROPE

Lire la suite

Un boeuf monstrueux modifié aux OGM …pour vos assiettes - Déc 2013

Grâce à la sélection génétique et diverses  expériences, le nouveau type de bovin développé aux OGM se nomme Belgian Blue, et n’est développé que pour donner de la viande et du muscle.

boeufogm

 La sélection Belgian Blue ,une variété monstrueuse développée pour les profits capitalistes.Au diable les risques sur la santé publique.

Effrayant!

Effrayant!

Cette espèce de super bovin  est connu pour avoir plus de 40%  de  masse musculaire supplémentaire. Ils prennent du poids incroyablement rapidement , et produisent un lait riche en protéines pour leurs veaux.

Ce qui est caché du grand public, est le fait que ces bêtes sont génétiquement modifiés…à près de 100%.

Digne d'un cauchemard!

Digne d’un cauchemar !

Lire la suite

OGM: l’influence des groupes de pression en accusation à Bruxelles - Déc 2013

1380399614 k6J OGM: linfluence des groupes de pression en accusation à Bruxelles

La tentative de faire disparaître une étude critique et controversée sur un OGM commercialisé dans l’UE démontre l’influence croissante des groupes de pression sur le processus d’expertise et constitue «une menace pour la sécurité alimentaire», ont accusé jeudi à Bruxelles un groupe d’élus européens et de scientifiques.

«Je veux lancer aujourd’hui un cri d’alarme contre la prise de pouvoir des lobbies. C’est extrêmement préoccupant pour nos sociétés», a annoncé l’eurodéputée libérale française Corinne Lepage, ancien ministre de l’écologie, au cours d’une conférence de presse au Parlement européen.

Mme Lepage s’est alarmée de la décision de la revue scientifique Food and Chemical Toxicologie (FCT) de retirer de sa publication l’étude très controversée du professeur français Gilles-Eric Séralini démontrant la toxicité du maïs OGM NK603 développé par le groupe américain Monsanto.

Lire la suite

La justice poursuit un viticulteur bio qui dit non aux pesticides - Nov 2013

3520755 3 00c9 plus de la moitie du vignoble francais est 96aa1fed7b2f1f5fe73b288626a66e5b La justice poursuit un viticulteur bio qui dit non aux pesticides

Comment concilier vignoble bio et lutte contre une maladie mortelle de la vigne ?

C’est la question épineuse à laquelle s’est heurtée Emmanuel Giboulot, qui exploite dix hectares de vignes en biodynamie sur la Côte de Beaune et la Haute-Côte de Nuits, en Bourgogne.

Le viticulteur de 51 ans doit être bientôt convoqué devant la justice pour avoir refusé de traiter ses cépages de chardonnay et de pinot noir. 

Il encourt jusqu’à six mois d’emprisonnement et 30 000 euros d’amende, comme l’a révélé le site Bastamag.

Lire la suite

Christian Velot, radié du CNRS pour avoir expliqué ce qu'étaient les OGM

Considéré comme un lanceur d'alerte, Christian vélot a été particulièrement impliqué dans le débat autour des OGM et a animé des conférences de vulgarisation pour expliquer ce qu'est un OGM et bien différencier les OGM de laboratoire utilisés dans la recherche fondamentale et médicale de ceux utilisés dans l'industrie agroalimentaire.

L'une de ses conférences didactiques a notamment servi de document de travail à l'intergroupe OGM du Grenelle Environnement.

Il a rencontré des difficultés avec sa hiérarchie qui lui reprochait d'impliquer son institution dans ses prises de position publiques sur les OGM, mais suite à une importante mobilisation et à 50 000 signatures de soutien, une délégation a été reçue par la présidente de l'Université le 9 juillet 2008 et a reçu un accueil favorable.

Il a été appelé comme témoin de la défense lors de plusieurs procès de faucheurs volontaires dont José Bové.

Il a aussi participé au débat sur les OGM en mars 2006 lors du projet de loi présenté au Sénat en France.

Il réfute notamment la « soudaine nécessité » des OGM avancée par les industriels du secteur, et dénonce la carence et l'opacité de l'évaluation dont ils font l'objet. 

Source : http://www.youtube.com/watch?v=Sq7gIq7_uYQ

Source : http://www.youtube.com/watch?v=2b3p6mw0ohA

OGM : l'étude polémique du professeur Séralini désavouée, suite aux pressions exercées selon lui par Monsanto !!! - Nov 2013

Source : http://nemesistv.info/video/B42WMX41W9DR/tous-cobayes-2012#

S'agit-il, comme il le prétend, du résultat de pressions exercées par Monsanto ?

Le biologiste Gilles-Eric Séralini (université de Caen) a annoncé, jeudi 28 novembre, au cours d'une conférence de presse tenue à Bruxelles, que ses travaux sur les effets à long terme (deux ans) d'un maïs transgénique (le NK603) et de son herbicide associé (le Roundup) étaient en passe d'être retirés par Food and Chemical Toxicology, la revue qui les avait acceptés en septembre 2012.

Lire la suite

Monsato s’étend en Afrique avec la complicité de la Fondation Bill Gates - Nov 2013

Selon un récent rapport du Centre africain pour la biosécurité, Monsanto qui a échoué à commercialiser un de ses  maïs OGM en Afrique du Sud, l’introduit dans d’autres Etats africains  par l’intermédiaire de la Fondation Gates.

Ce maïs, appelée MON810, a été cultivé en Afrique du Sud depuis 15 ans, où il a lamentablement échoué. 

Mais afin de ne pas condamner la graine à une faillite complète, Monsanto et Bill Gates sont en train de pousser  des pays comme le Mozambique, l’Ouganda , la Tanzanie et le Kenya et les pays en difficulté dans le domaine  agricole à l’adopter.


Bill Gates et Monsanto en Afrique par rikiai

Lire la suite

L'U.E. autorise un deuxième maïs OGM - nov 2013

La Commission européenne a demandé mercredi aux Etats de l'UE d'autoriser la culture d'un deuxième maïs OGM en Europe et l'imposera s'ils ne parviennent pas à s'accorder pour l'interdire.

La Commission a saisi les ministres à la suite d'un jugement du tribunal de la Cour de Justice de l'UE.

Dans un arrêt rendu le 26 septembre, celle-ci avait jugé que la Commission avait été trop lente dans la gestion d'une demande d'autorisation de mise en culture du maïs TC1507, déposée en mai 2001 par Pioneer, une filiale de l'américain DuPont de Nemours. 

"En application de cet arrêt, la Commission a réagi en transmettant la demande au Conseil des ministres, auxquels il appartient désormais de se prononcer à la majorité qualifiée", a indiqué la Commission dans un communiqué. 

Lire la suite

Les OGM stériliseront l’humanité au bout de 3 générations - Nov 2013

Une étude qui, si elle n’est pas étouffée, pourrait avoir un grand impact sur les décisions à prendre à l’avenir !

C’est une étude, dont les résultats frappants viennent d’être présentés à la presse Russe dans le cadre des Journées de Défense contre les Risques Environnementaux.

Elle est même évoquée par Jeffrey Smith, fondateur de l’Institute for Responsible Technology aux États-Unis une « référence » dans le monde des OGM avec son ouvrage Seeds of Deception (littéralement « les semences de la tromperie ») publié en 2003.

Lire la suite

L'Espagne atteint un record historique de surface agricole OGM en 2013 - Oct 2013

Cette année, et alors que le maïs génétiquement modifié est semé en Espagne pour la 16ème année consécutive, la surface record de 136.962,45 hectares de maïs BT ont été semés par les agriculteurs espagnols.

L'Espagne s'affirme ainsi plus que jamais comme le pays le plus ouvert d'Europe à la culture OGM.

Cette surface a augmenté de 20.655,85 hectares, soit 18% depuis l'année précédente : la maïs OGM semé en 2013 représente 32% de la production totale de maïs grain en Espagne, soit 2% de plus qu'en 2012.

La communauté d'Aragon arrive en tête du classement des superficies de maïs BT semées, avec 54.415,15 ha de maïs BT, 12.781,76 de plus qu'en 2012. Suivent la Catalogne et l'Extremadura avec 33.995,95 et 16.979,12 ha, respectivement 465,09 et 1.027,59 hectares de plus que l'an dernier.

L'Andalousie a connu une augmentation marquante des cultures OGM, avec 14.078,53 hectares de maïs BT cultivé (+ 35%).

Les provinces qui totalisent les plus grandes surfaces de maïs OGM semé ont été el Huesca (33.228,82 ha), Lérida (27.654,19 ha), Zaragoza (21.055,86 ha), Badajoz (10.459,71 ha) y Sevilla (7.953,53 ha).

Source : http://www.youtube.com/watch?v=4zYeo87oEDs

Lire la suite

Monsanto nie que ses pesticides soient à l’origine des problèmes de santé en Argentine - Oct 2013

Monsanto nie que ses pesticides soient à l’origine des problèmes de santé en Argentine

Monsanto a réfuté que les problèmes de santé apparaissant en Argentine soient liés à ses pesticides et insiste que ses produits sont sains.

L’entreprise rejette un rapport d’Associated Press que Monsanto est à blâmer pour une augmentation du taux de cancers et de malformations de naissance.

Réagissant à un rapport d’AP ayant enquêté sur les effets des produits de Monsanto en Argentine, l’entreprise a appelé pour plus de contrôle gouvernemental et a attaqué la crédibilité de la recherche.

“Si les pesticides sont mal utilisés en Argentine, alors c’est dans le meilleur intérêt de tout le monde, le public, le gouvernement, les fermiers, l’industrie et Monsanto, que le mauvais emploi de ces agents chimiques soit arrêté”, a dit l’entreprise de St Louis dans le Missouri.

Lire la suite

Christian Vélot sur les OGM : Quand la science fait de la planète une paillasse de laboratoire - Oct 2013

arton3359 9efa8 Quand la science fait de la planète une paillasse de laboratoire

L’éthique vaut plus cher que sa carrière, assure le généticien Christian Vélot, qui continue, malgré les pressions, à alerter sur les risques potentiels liés aux OGM. 

Il revient sur l’onde de choc provoquée par l’étude controversée de Gilles-Eric Séralini, un an après sa publication.

S’il attend peu de choses de la récente loi de protection des lanceurs d’alerte, Christian Vélot propose plusieurs pistes pour éviter les conflits d’intérêts, et construire des passerelles entre la recherche institutionnelle et la société civile.

Basta ! : Un an après la sortie de l’étude de Gilles-Eric Séralini sur la toxicité du maïs OGM NK603 et du pesticide RoundUp, les conditions de recherche sur les OGM ont-elles évolué ?

Lire la suite

Monsanto reçoit le “Prix Nobel” de l’agriculture pour ses recherches sur les OGM - Oct 2013

world food prize 2013 monsanto Monsanto reçoit le “Prix Nobel” de l’agriculture pour ses recherches sur les OGM

Cette année, le célèbre prix World Food Prize (Prix mondial de l’alimentation) a été décerné à un scientifique de Monsanto, pour ses recherches sur les OGM.

La biotechnologie végétale aurait permis de lutter contre la pauvreté et la faim dans le monde, en plus d’être une mode de culture durable.

Ironique ? Hélas, non.

Lire la suite

Colombie : Des paysans ont vaincu Santos, la marionnette de Monsanto - Sept 2013

arton22616 0fa2b Colombie : Des paysans ont vaincu Santos, la marionnette de Monsanto

En un retournement étonnant, le président Santos a suspendu la résolution n°9.70 mettant en œuvre des dispositions draconiennes sur l’accord de libre-échange entre les États- Unis et la Colombie.

Lire la suite

828 scientifiques renommés demandent la fin des expérimentations d’OGM de Monsanto ! - Sept 2013

Avez-vous entendu parler des 828 scientifiques éminents qui se sont réunis et ont exigé l’arrêt de la production de cultures et de produits génétiquement modifiés ?

Les scientifiques  qui ont appelé les puissances mondiales à réévaluer l’avenir de l’agriculture et de rechercher la durabilité plutôt que les profits des entreprises ? 

 Ne soyez pas surpris si vous n’en avez pas entendu parlé dans les médias traditionnels !

 Plus de huit cents scientifiques font cette demande.

Lire la suite

Un papillon met en échec les maïs OGM de Monsanto - Sept 2013

6a00e5500b4a648833019aff343c0a970d

 En une génération transmettre massivement une mutation qui met un insecte à l'abri d'un insecticide !

C'est ce que des biologistes de l'Institut de recherche pour le développement (IRD) ont observé en Afrique en collaboration avec des scientifiques Sud-Africains et des Etats-Unis.

Lire la suite

Avec le "Monsanto Act", les OGM se retrouvent au-dessus de la loi - Sept 2013

mon.jpg

Aux Etats-Unis, 250 000 personnes ont déjà signé une pétition baptisée "Food democracy now".

Elle se dresse contre une loi, récemment votée, accusée de faire le jeu des géants de l'agrochimie, Monsanto en tête: la justice ne pourra désormais plus s'opposer à la plantation d'OGM. 

Le "Plant Protection Act" a été voté la semaine passée à Washington. Mais cette loi temporaire (elle aura cours jusqu'en septembre) réglementant l'agriculture éveille les passions : elle est accusée de faire le jeu des OGM et de leurs producteurs.

Les détracteurs reprochent un amendement discrètement glissé, dans une loi qui en compte presque 2000, qui précise que "sur simple demande d'un cultivateur, exploitant ou producteur, le ministère de l'agriculture doit accorder une autorisation, ou une dérogation, même si l'autorisation a été précédemment annulée ou invalidée"

En d'autres termes, d'après Greenpeace Canada, "la signature de cette loi ne permettra plus aux tribunaux américains à s'opposer à la vente ou la plantation de plantes OGM même si elles n'ont pas été approuvées par le processus officiels". 

Les démocrates comme le Tea Party inquiets 

Lire la suite

Les OGM, le plus grand scandale sanitaire des temps modernes - Août 2013

Est ce qu’il va rester des espaces, où les cultures traditionnelles auront droit, ou possibilité de s’épanouir?

Les monstres OGM n’ont pas tenu leurs promesses, la faim dans le monde est toujours là, les pesticides aussi en plus grande quantité.

Une aberration, qui promet de contaminer toutes les cultures si ceux qui ont en charge, la sécurité alimentaire ne prennent pas les bonnes décisions.

Nous ne pouvons pas dire que nous ne consommons pas d’OGM, puisque les animaux sont nourris avec du maïs et du soja OGM.

Encore une autre aberration, sachant que ces pauvres herbivores, n’ont d’herbivores que le nom….

Certains vont s’insurger et vont râler contre cette énième pétition.

Puisqu’on ne nous consulte pas, avons nous d’autres choix pour dire NON?

Lire la suite

Benoit BITEAU : Les OGM peuvent ils nous sauver de la famine ? 17 Juillet 2013

Echange avec Sylvie BRUNEL, au sujet de l'agriculture, les OGM, l'agronomie et la souveraineté alimentaire.

Source : http://www.youtube.com/watch?v=zLHMMBzeNrw

La Cour de "Justice" Européenne interdit les semences traditionnelles! - 23 Juillet 2013

La Cour de "Justice" Européenne interdit les semences traditionnelles!

Les semences de variétés traditionnelles ne peuvent plus être commercialisées

La Cour de Justice de l’Union Européenne a confirmé le 12 juillet dernier l'interdiction de commercialiser les semences de variétés traditionnelles et diversifiées qui ne sont pas inscrites au catalogue officiel européen.

Ecolo propose une réforme de la réglementation, qualifiée d'"absurde".
 
Des associations comme Kokopelli ou Semailles se retrouvent dans l’illégalité: elles préservent et distribuent ces semences.
 
Pourtant, il suffirait d'inclure ces variétés anciennes au catalogue officiel pour les commercialiser en toute légalité. Seulement voilà, elles se trouvent dans le domaine public et après 20 ans, si personne ne les a réinscrit au catalogue, elles en sortent.

Il faut pour cela payer assez cher, explique Catherine Andrianne de Semailles. "A cause de cette réglementation, il y a plus de 80% de la biodiversité qui a disparu", dit-elle.

Lire la suite

Italie : Le gouvernement interdit les cultures d'OGM avec le soutien de 80% du peuple - 23 Juillet 2013


Alors que Monsanto s'est pris une claque au Vietnam et en Inde, voici que l'Italie à son tour se responsabilise et interdit la culture du maïs MON810, assénant ainsi un nouveau coup de massue au géant industriel !

Le veilleur

Lire la suite

Les ogm en Europe - Juillet 2013

Organisme génétiquement motivé, Le blogueur enquête en Espagne qui, seule en Europe avec le Portugal, cultive à grande échelle du maïs transgénique ; en Autriche, qui dispose du label "sans OGM" le plus ancien, le plus complet et le mieux contrôlé ; et en France, où les chercheurs de l’INRA sélectionnent génétiquement de super-tournesols… - See more at: http://nemesistv.info/video/MXWYY26GWKSN/le-blogueur-les-ogm-en-europe#sthash.GGUkHFrp.dpuf

Organisme génétiquement motivé

Le blogueur enquête en Espagne qui, seule en Europe avec le Portugal, cultive à grande échelle du maïs transgénique ;

en Autriche, qui dispose du label "sans OGM" le plus ancien, le plus complet et le mieux contrôlé ;

et en France, où les chercheurs de l’INRA sélectionnent génétiquement de super-tournesols…

Source : http://nemesistv.info/video/MXWYY26GWKSN/le-blogueur-les-ogm-en-europe#sthash.GGUkHFrp.dpbs

Les OGM semblent altérer notre ADN - 15 Juillet 2013

http://www.vivelessvt.com/wp-content/uploads/2011/09/d%C3%A9bat-ogm.jpg De nouvelles études en recherche cellulaire soulèvent de nouvelles questions alarmantes concernant les OGM, et l’une d’elles en particulier fait ressembler l'insuffisance hépatique ou le cancer à un jeu d’enfant comparée aux choquantes possibilités soulevées si nous commençons à analyser la manière dont les aliments génétiquement modifiés peuvent altérer notre ADN.

Lire la suite

Brevets sur le vivant : Monsanto débouté en Inde - Juillet 2013

Monsanto vient de subir un profond revers en Inde.

L'entreprise semencière américaine visait l'obtention d'un brevet pour un procédé permettant selon elle d' « améliorer la résistance au stress dans les plantes ».

Soja, maïs, riz, coton, blé... seraient ainsi capables de résister à la sécheresse, aux inondations et même de pousser dans des sols salins.

Mais la demande de Monsanto vient d'être refusée par la Commission d'appel des brevets en Inde.
 
« Cette technologie est simplement une découverte d'une nouvelle propriété de substance connue et non une invention au sens de l'article 3 (d) de la Loi indienne sur les brevets »
, a déclaré la Commission le 5 juillet. Avec cette décision, la multinationale américaine perd un énorme marché.

Car si ce brevet avait été attribué, Monsanto aurait bénéficié de droits de brevets exclusifs pour toutes les semences vendues en Inde qui utilisaient sa technologie.

Lire la suite

Un écologiste serbe s’oppose aux OGM et aux chemtrails - Août 2011

Nikola Aleksic, écologiste serbe, adresse un message en août 2011 à la Serbie et au président de l’époque, Boris Tadić, dans lequel il demande notamment que son pays défende son espace aérien contre les avions se livrant à l’épandage de produits chimiques.

Il affirme que, s’il le faut, il poursuivra ce combat au prix de sa vie.

D’après le site examiner.com, NiKola Aleksic aurait échappé à une tentative d’assassinat quelques semaines plus tard, en septembre 2011.


Ecolo serbes : NON aux OGM et aux chemtrails par rikiai

Une nouvelle étude montre les effets néfastes des OGM sur les porcs - 29 Juin 2013

study-monsanto-feed-pigs.si Une équipe de chercheurs australiens et américains sous l’autorité du Dr Judy Carman de l’Institut de la santé et de la recherche environnementale en Australie, révèle les effets néfastes d’une alimentation à base de maïs et de soja transgéniques sur les porcs, dans une étude publiée dans le Journal of organic systems en juin.

L’étude étude a été menée sur « vie entière » (22,7 semaines, durée de vie du sevrage à l’abattage d’un porc destiné à la consommation).

Lire la suite

Argentine, le soja de la faim (OGM Monsanto - 2005)

En 1996, le gouvernement de Carlos Menem autorise la culture du soja transgénique, le "Roundup Ready", en Argentine. Produit par la multinationale Monsanto, ce soja a été manipulé génétiquement pour résister au Roundup, un herbicide fabriqué par... Monsanto.

Dix ans plus tard, l’appât a fonctionné : profitant des cours élevés du soja sur le marché, l’Argentine en est devenu le premier exportateur mondial. La moitié de ses terres arables sont désormais consacrées à la monoculture de soja transgénique. On parle de "sojisation" du pays, entraînant de multiples conséquences, économiques, sociales et environnementales. Les petits producteurs, qui ne peuvent pas faire face à la concurrence, sont obligés de vendre leurs terres. La déforestation touche de nombreuses régions.

S’ajoute un problème inattendu : l’apparition de "soja rebelle", des graines qui germent hors de la saison et qu’on ne peut anéantir qu'avec un emploi massif d'herbicides. Résultat : des taux de pollution catastrophiques qui affectent les animaux, les autres cultures, mais aussi la santé humaine. Des plaintes ont été déposées et des scientifiques courageux ont publié les premières enquêtes épidémiologiques sur les conséquences sanitaires de la "sojisation".

En interrogeant les principaux acteurs du dossier, ce reportage met en lumière les conséquences, parfois dramatiques, des cultures transgéniques.


Argentine, le soja de la faim ( OGM Monsanto... par rikiai


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site