gouvernement

Marché transatlantique : les gouvernements nationaux privés d’accès aux documents de la négociation - Déc 2013

Compte tenu des craintes des Etats-Unis de voir leurs positions fuiter dans la presse, les américains refusent que la Commission européenne satisfasse aux demandes d’accès aux documents de la négociation formulées par les gouvernements nationaux depuis plusieurs semaines.

Une situation particulièrement sensible étant donné que l’accord devra être approuvé par les ministres européens ainsi que par les eurodéputés,également privés d’accès aux documents.

La Commission européenne se voit prise en tenaille entre les pressions des Etats-membres, celles d’une opinion publique de plus en plus méfiante face au secret des négociations, et celles des Etats-Unis habitués à préserver le secret lors de leur négociations commerciales.

Ceci est la traduction d’un article publié le 12 décembre dernier sur le site InsideTrade.

La Commission européenne déploie une campagne sans précédent pour annoncer les avantages des négociations de libre-échange États-Unis-UE et pour montrer au public que l’initiative est transparente.

Mais dans les relations privées avec les gouvernements des États membres, les responsables du commerce de l’UE se retrouvent dans une impasse sur la transparence, en raison de la pression américaine sur l’accès aux textes de négociations.

Lire la suite

Tout se taxe : le gouvernement pourrait taxer les rivières - Déc 2013

Tout se taxe, la preuve : les propriétaires de terrains traversés par un cours d'eau pourraient bien devoir payer à l'année 50 centimes par mètre linéaire.

Pour les agriculteurs, la facture grimpe vite.

Une nouvelle taxe en gestation, cette fois sur les rivières.

Elle concerne tous ceux qui ont un cours d'eau sur leur terrain, des particuliers jusqu'aux agriculteurs.

francoishollande

Lire la suite

Le gouvernement s'apprête à créer des mercenaires, type Blackwater. Pourquoi ? Un retour au colonialisme ou une milice d'Etat ? - Déc 2013

601671-france-somalia-piracy-shipping-seychelles

La France était restée un des rares pays européens à ne pas accepter, par la loi, de sociétés de mercenaires, même si celles-ci existaient déjà sous une forme ou une autre. Sarkozy, en fin de mandat, se préparait à ouvrir la porte à de telles sociétés.

Occupé à d’autres urgences qui lui tenaient particulièrement à cœur, comme le chômage, les retraites, le bien-être des français, tenir ses promesses électorales…(si, si), ce n’est que maintenant que le gouvernement Ayrault  s’attèle à concrétiser le projet.

Se basant sur un rapport réalisé en 2012 par les députés Christian Ménard (UMP) et Jean-Claude Viollet (PS), Jean-Marc Ayrault a annoncé qu’un projet de loi sera bientôt déposé dans ce sens.

Les différents commentateurs parlent surtout de création de  sociétés privées de mercenaires maritimes destinés à être embarqués sur des navires  pour lutter contre la piraterie.

C’est le grand retour des corsaires.

Lire la suite

Un député français, Joël Giraud, s’inquiète au sujet des chemtrails et demande au gouvernement français des éclaircissements - 12 Novembre 2013

Texte de la question :

M. Joël Giraud attire l'attention de M. le ministre de l'écologie, du développement durable et de l'énergie sur les phénomènes de « chemtrails » et la géo-ingéniérie.

Un certain nombre d'articles sont parus dans des revues scientifiques spécialisées ayant trait aux "mystérieuses traînées dans le ciel" plus connues sous le nom de « chemtrails ».

Plus récemment, la Conférence du collectif « skyguards » qui s'est tenu à Bruxelles le 9 avril 2013 a rendu ses conclusions et a présenté au Parlement européen une pétition afin de faire cesser les épandages aériens clandestins dans le ciel.

La géo-ingéniérie qui comprend les interventions délibérées à large échelle visant à modifier le climat pour limiter le réchauffement climatique a des effets dévastateurs.

Des milliers de témoins peuvent dénoncer des trainées d'avions dans le ciel qui se développent d'un horizon à l'autre, s'élargissent et fusionnent jusqu'à couvrir le ciel d'un nuage artificiel.

En effet officiellement ces trainées sont considérées comme des traces de condensation laissées par les avions mais les scientifiques qui ont étudié la question mettent en avant le fait que les traces de condensation sont identifiables à des altitudes élevées de l'ordre de 10 000 mètres et que celles-ci se résorbent rapidement alors que les chemtrails apparaissent à des altitudes plus basses entre 2 000 et 5 000 mètres et s'estompent très lentement.

Certains émettent l'hypothèse qu'il s'agirait là d'épandage de produits chimiques provoquant d'ailleurs des maladies respiratoires chez les populations survolées et que les appareils concernés sont des avions militaires sans aucune identification possible, écartant ainsi la piste des appareils civils qui ne seraient donc pas concernés par ces traces.

Aussi, il lui demande de bien vouloir lui faire savoir si des études ont été diligentées par le Gouvernement afin d'apporter des réponses précises aux questions légitimement posées.

Source : http://chemtrails.fr.overblog.com/2013/11/un-d%C3%A9put%C3%A9-fran%C3%A7ais-jo%C3%ABl-giraud-s%E2%80%99inqui%C3%A8te-au-sujet-des-chemtrails-et-demande-au-gouvernement-fran%C3%A7ais-des-%C3%A9claircissements

Lire la suite

Quand le gouvernement viole le droit du peuple

"Quand le gouvernement viole le droit du peuple,

l'insurrection est pour le peuple et pour chaque partie du peuple

le plus sacré des droits et le plus indispensable devoir"

(Article 35 de la Déclaration des droits de l'Homme et du Citoyen

du 24 juin 1793).

intervention du député Laurent LOUIS sur la déclaration de politique générale du gouvernement belge - Oct 2013

Incidents à la Chambre lors de l'intervention du député Laurent LOUIS qui dira ce qu'il pense de Di Rupo à l'occasion de la discussion sur la déclaration de politique générale du gouvernement belge.

Bilderberg, Rothschild, médias-mensonges, tout y passe, y compris le noeud papillon du Premier Ministre belge.

Syrie, Laurent Louis dénonce le soutien du gouvernement Hollande aux terroristes - Oct 2013

Le député belge Laurent Louis dénonce le soutien financier accordé par la France via l'Arabie Saoudite aux terroristes qui déstabilisent le gouvernement syrien et accuse le Président français François Hollande de crimes contre l'humanité en demandant sa comparution immédiate devant le Tribunal pénal international.


Syrie, Laurent Louis dénonce le soutien du... par rehearsais

Pour l’ancien banquier Jean-Michel Naulot, les gouvernements ont capitulé devant les lobbys bancaires - Oct 2013

Banquier pendant 37 ans, Jean-Michel Naulot dénonce dans son dernier ouvrage à paraître jeudi « Crise financière : pourquoi les gouvernements ne font rien » (Seuil) l’incurie des politiques qui ont cédé devant les lobbys bancaire.  

La loi bancaire est une coquille vide (…) et sur la taxe sur les transactions financières au niveau européen, on apprend au printemps dernier que les négociateurs français demandent une division par 10 de la taxe !


les matins - Europe et Etats-Unis secoués par... par franceculture

Pierre-Yves Rougeyron s’exprime sur le projet de budget 2014 du gouvernement français - Octobre 2013

Cette vidéo est un analyse de Pierre-Yves Rougeyron du projet de budget 2014 du gouvernement de Jean-Marc Ayrault.

Lire la suite

États-Unis : la loi "Bouclier" menace gravement la liberté d’expression qui risque de devenir un privilège octroyé par le gouvernement - Sept 2013

Cette loi permettra de contrôler qui sera journaliste ou pas, dans le but d'éliminer le journalisme alternatif ou citoyen, et de contrôler ainsi l'information diffusée.

Il est clair que le système a pris conscience que le journalisme alternatif et citoyen, notamment avec Internet, menace son pouvoir et sa propagande, car cette dernière est systématiquement démasquée par une foule de gens toujours plus nombreux à vouloir que la vérité sorte.

Même si de nombreux organismes et associations vont tenter de défaire ce projet inique, en s'appuyant notamment sur certains articles du Bill of Right qu'il viole, force est de constater que l'étau se resserre continument autour des libertés fondamentales aux États-Unis.

Lire la suite

Le gouvernement français devant le Tribunal pénal international ? - Sept 2013

Mesdames, Messieurs les membres du gouvernement français,

Poutine s’engage à aider la Syrie en cas de frappe américaine. Il a ordonné une riposte contre l’Arabie saoudite. La Chine livre en ce moment des armes. De nouvelles victimes civiles seront à déplorer, par centaines, au nom de votre apocalyptique vision des droits de l’homme.

Votre gouvernement survivra-t-il aux désordres qui en résulteront ? Et vous-même, que deviendriez-vous après le silence des armes, s’il a jamais lieu ?

Partir tête baissée dans une guerre fomentée par les autres est une spécialité tellement française ! Ne ratez pas cette occasion. Après 1870 et la disparition du Second Empire, 1914 et la fin de la puissance financière de la France, 1939 et la disparition de la IIIe république, voici venir 2013 et la fin annoncée de l’économie mondiale. Ne renoncez pas à cette occasion unique de laisser votre nom dans l’histoire au côté de tous ces grands perdants. Certains des acteurs de ces événements ont été jugés par l’histoire, d’autres par les tribunaux. Ne vous impatientez pas : vous serez bientôt renseignés sur votre sort.

Lire la suite

Les sept gouvernements (officiellement) renversés par les Etats-Unis - Août 2013

Le Guatemala, le Congo, la République dominicaine, le Vietnam, le Brésil, le Chili, et maintenant l'Iran... Ces sept pays ont en commun d'avoir vu leur gouvernement renversé, pendant la seconde moitié du XXe siècle, par des coups d'Etat clandestinement soutenus par les Etats-Unis... avant d'être officiellement reconnus. Foreign Policy en a dressé la liste – sans compter les renversements dans lequel le rôle de la CIA est seulement suspecté.

C'est donc le cas de l'Iran, en 1953. Lundi, des documents déclassifiés ont permis de révéler officiellement ce qui était devenu un secret de Polichinelle depuis des années, à savoir le rôle actif de la CIA dans la destitution du premier ministre Mohamed Mossadegh. L'homme, qui avait eu la mauvaise idée de nationaliser le pétrole de son pays, géré par l'Anglo-Iranian Oil Company (l'ancêtre de BP), a fini sa vie en résidence surveillée. Sur le trône, le shah Mohammad Reza Pahlavi devint un proche allié de Washington, jusqu'à son renversement lors de la révolution islamique de 1979.

Pour arriver à ses fins, la CIA a acheté des partisans de Mossadegh, des journaux américains et iraniens pour qu'ils ternissent sa réputation, et des manifestations dans les rues de Téhéran pour justifier le changement de pouvoir. Elle a aussi versé 5 millions de dollars au général Fazlollah Zahedi, ensuite nommé premier ministre. Bref, cette opération "de politique étrangère" américaine, menée sous le nom de code "TPAJAX", n'est que "l'un des nombreux coups d'Etat soutenus par les Etats-Unis pour s'établir partout dans le monde" pendant la guerre froide, qui a touché des dictateurs comme des leaders démocratiquement élus, relève Foreign Policy.

Lire la suite

Italie : Le gouvernement interdit les cultures d'OGM avec le soutien de 80% du peuple - 23 Juillet 2013


Alors que Monsanto s'est pris une claque au Vietnam et en Inde, voici que l'Italie à son tour se responsabilise et interdit la culture du maïs MON810, assénant ainsi un nouveau coup de massue au géant industriel !

Le veilleur

Lire la suite

Portugal : Le gouvernement s'empare de la caisse de retraite pour soulager son service de la dette - 15 Juillet 2013

La semaine dernière, le gouvernement portugais a donné son feu vert pour permettre aux fonds de pension de pouvoir investir davantage dans les obligations d'État portugaises.


Désormais, les fonds de pension pourront investir jusqu'à 90% de leurs actifs en obligations souveraines, alors qu'ils étaient limités à 55% jusqu'à présent.

L'écart représente environ 4 milliards d'euros, une bénédiction pour le gouvernement qui veut réduire ses coûts de financement.

Le Portugal n'a pas besoin de financement supplémentaire pour 2013, mais cette nouvelle mesure devrait lui permettre de couvrir un quart de ses besoins de financement pour 2014.

Lire la suite

Le Veilleur Debout est un résistant silencieux et pacifique qui se dresse contre l'injustice et le mensonge des gouvernements - Juin - Juillet 2013

Le Veilleur Debout est un résistant silencieux et pacifique qui se dresse contre l'injustice et le mensonge des gouvernements.

Il dénonce les lois qui détruisent l'Homme et la civilisation.

Il réclame une justice impartiale et non politisée.

Il refuse de léguer aux générations futures un monde relativiste et individualiste, où le bien et le mal, le vrai et le faux, ne suscitent que l'indifférence générale.

Source : http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=yGzAJcbvoRU

L'affaire Snowden fait éclater au grand jour la lâcheté révoltante du gouvernement français vis-à-vis des autorités américaines - 4 Juillet 2013

de-gaulle-empire-nsa-snowden

Cette lâcheté se note aux 4 points suivants :

  • 1) La lenteur extrême de réaction (3 semaines)

L'affaire a éclaté les 9 et 10 juin 2013

  • 2) Le caractère très partiel et incomplet de la réaction

François Hollande ne s’est publiquement indigné que des seules interceptions de communication réalisées par les services secrets américains dans les institutions européennes.

Avec cette indignation sélective, il s’est piteusement rangé derrière la Commission européenne et a fait preuve de servilité d’une autre manière.  

On ose à peine le croire mais le chef de l’État ne s’est indigné :

  • ni des interceptions mondiales sur toutes les communications privées – chose autrement plus gravissime et importante que l’écoute de ce qui se passe dans les institutions européennes, qui sont sous contrôle des États-Unis par ailleurs !  
  • ni des interceptions des communications des ambassades de France.
  • 3) Le double aveu de faiblesse de la réaction

La seule réaction a été de demander à ses partenaires la suspension des négociations sur le Grand Marché Transatlantique.

Ce qui constitue un double aveu de faiblesse.

  • D’une part, une réaction beaucoup plus ferme aurait dû être prise immédiatement.

Comment ?

Par deux moyens très simples :

a) rappeler à Paris « pour consultation » notre ambassadeur à Washington. C’est un geste diplomatique symbolique certes, mais parfaitement décrypté par tous les diplomates du monde, et  qui témoigne d’une crise certaine. Paris aurait d’ailleurs de ce fait lancé un mouvement qui aurait pu être suivi par d’autres pays d’Europe ou du monde.

b) expulser quelques dizaines d’agents de la CIA opérant en France. Le nom d’un certain nombre d’entre eux sont connus des services français de contre-espionnage et cette mesure aurait eu à coup sûr son effet. Je rappelle au passage qu’en février 1995, sous la seconde cohabitation, François Mitterrand avait fait expulser de France, sur la proposition du ministre de l’Intérieur Charles Pasqua, le chef de station de la CIA en France, M. Richard L. Holm, et plusieurs autres agents de la CIA, suite à lé découverte d’une affaire d’espionnage économique menée par la CIA contre les intérêts français. Lequel Richard Holm avait été alors  contraint de prendre une retraite anticipée.

  • D’autre part, le fait même que François Hollande évoque comme mesure de rétorsion possible l’hypothèse de suspendre les négociations sur le Grand Marché Transatlantique en dit long sur la nocivité de cet accord pour la France.

Si le Grand Marché Transatlantique était un accord très bénéfique pour la France, il va de soi que François Hollande ne proposerait pas de l’interrompre.   S’il envisage donc de se saisir des révélations Snowden pour interrompre le processus, c’est parce qu’il sait parfaitement que ce Grand Marché sera un désastre pour notre économie, notre niveau de vie, notre langue, notre culture.

  • 4) Enfin, l’imbroglio de l’affaire de l’avion du président bolivien Evo Morales

Comme on le sait, la France a refusé le survol de son territoire à un avion bolivien qui était soupçonné de transporter Edward Snowden de Moscou à La Paz.

Il s’en est suivi une crise diplomatique intense entre la Bolivie et la France lorsque l’on a découvert que l’avion en question ne contenait nullement Edward Snowden mais le président bolivien en personne.

Lire la suite

Irlande: comment les cadres de l’Anglo Irish Bank ont dupé le gouvernement pour le convaincre de se porter au secours de la banque - 25 Juin 2013

Le peuple irlandais qui a sacrifié sa souveraineté et des milliards d’euros, s’est réveillé hier avec la gueule de bois, compte tenu des révélations de l’Independent.

Le journal a publié l’enregistrement sonore d’une conversation téléphonique entre deux cadres de haut niveau de l’Anglo Irish Bank, John Bowe, qui dirigeait le service des marchés de capitaux, et le directeur du département de banque de détail, Peter Fitzgerald.

Au cours de la conversation, Bowe, qui a participé aux négociations avec la banque centrale pour le sauvetage de l’Anglo Irish Bank, lui raconte en riant comment l’équipe de direction de la banque a convaincu le gouvernement de se porter à son secours pour des milliards d’euros, n’hésitant pas à employer des chiffres fantaisistes pour s’assurer de son accord (Fitzgerald n’avait pas participé à ces tractations).

L’enregistrement provient du propre système téléphonique de la banque et il date du cœur de la crise financière de 2008.

Lire la suite


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site