détention

Apartheid – En Israël, un système de détention pour les immigrés africains illégaux - Déc 2013


« Auriez-vous placé Nelson Mandela dans un centre de détention ouvert ou fermé ? » : cette interrogation de la députée Tamar Zandberg, du parti Meretz (gauche), a marqué le débat qui a précédé le vote intervenu, mardi 10 décembre, à la Knesset (le Parlement israélien) pour instituer un système de détention pour les immigrés africains illégaux.

Par 30 voix contre 15, les députés israéliens ont décidé de créer un double régime, qui s’appliquera dans un premier temps aux quelque 1 700 immigrés africains qui sont détenus dans une prison de sinistre réputation, Saharonim, située à trois kilomètres de la frontière égyptienne, près de Nitzana.

Le 16 septembre, la Cour suprême avait décidé à l’unanimité de ses membres que la loi permettant d’incarcérer sans jugement pendant trois ans des migrants illégaux était inconstitutionnelle. Elle bafouait une autre loi garantissant « la dignité humaine et la liberté ».

Lire la suite

Témoignage du journaliste Italien Quirico sur sa détention en Syrie par les terroristes et le niveau de ses geoliers - Sept 2013

Domenico Quirico, journaliste du quotidien "la Stampa", habitué des théâtres de guerre, avait été enlevé en Syrie début avril.

Le témoignage du journaliste Italien Quirico sur sa détention en Syrie concerne justement le niveau de ses geoliers.

Ces fanatiques oscillent entre fanatisme, inculture, analphabétisme, et société de consommationce qui confirme totalement les déclarations actuelles de l'ASL.

Lire la suite

Pédocriminalité : à quand la détention provisoire de l’ex-ministre français poissé au Maroc ? - Août 2013

Auteur de 11 viols sur des enfants dont certains âgés de 3 ans, Daniel Galvan a été arrêté à Murcie au sud-est de l’Espagne et doit être mis à disposition de la justice à Madrid.

Ce final a été obtenu grâce à l’active mobilisation populaire au Maroc contre l’amnistie accordée à ce criminel et à 47 autres détenus espagnols par Mohamed VI à la demande du roi Juan Carlos.

A quand la détention provisoire de l’ex-ministre français « poissé » au Maroc avec des mineurs, comme l’avait révélé l’ancien ministre Luc Ferry en mai 2011 ?  Cette « haute personnalité » n’avait pas été poursuivie au Maroc et avait regagné la France sans y être inquiétée, selon mes informations.

Si rien ne se passe en France pour une mise en examen rapide de ce présumé prédateur, devra-t-on en conclure que ce pays dit des droits de l’homme est gangrené par une pédocriminalité endogène ?

A suivre …

Jacques Thomet

Source : http://www.jacquesthomet.com/jacquesthomet/2013/08/05/pdocriminalit-aprs-larrestation-en-espagne-du-violeur-espagnol-initialement-amnisti-par-le-maroc-quand-la-dtention-provisoire-de-lex-ministre-franais-po/


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×