Agence

Pour l'Agence européenne, l'aspartame (Monsanto) ne serait pas cancérigène ni hautement toxique : tout le monde ne partage pas cet avis - Déc 2013


Les dangers de l'aspartame et du light par rikiai

La nouvelle est tombée cette semaine et vient directement de la Commission Européenne au travers de l’action de son Comité pour la santé alimentaire.

Cette dernière vient d’exclure « le risque potentiel que l’aspartame provoque des dommages aux gènes ou induise le cancer ».

Ses experts ont «  également conclu que l’aspartame n’entraînait pas de dommages pour le cerveau et le système nerveux et qu’il n’affectait pas le comportement ou le fonctionnement cognitif chez les enfants et adultes ».

Des conclusions qui s’appuient sur différentes études déjà connues et qui écartent semble-t-il tout soupçon de danger.

Il est à noter que suite à cette nouvelle les détracteurs de l’aspartame, Corine Lepage en tête, crient déjà au scandale et déclarent ouvertement que l’Agence Européenne de la Sécurité Alimentaire est soumise aux industriels.

Commercialisé depuis le début des années 80 l’aspartame, outre les critiques des consommateurs et de certains scientifiques, est également décrié par les nutritionnistes pour qui il pourrait faire consommer plus de calories car entretenant une sensation de faim incitant une consommation additionnelle.

Lire la suite


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site